L’histoire et l’évolution fascinante du kimono japonais

Depuis des générations, le style japonais est défini par un seul vêtement: le kimono. Historiquement significatif, esthétiquement attrayant et imprégné de symbolisme, le kimono témoigne de l’élégance exquise de la culture et du design japonais. Nous examinons ici l’évolution impressionnante du kimono, retraçant son histoire exceptionnelle et explorant son rôle dans la culture japonaise contemporaine.

Le port du kimono

Le kimono est un vêtement traditionnel japonais.  Les kimonos viennent dans une large gamme de styles et de modèles. Ils sont généralement cousus à la main en forme de «T» à partir de 4 simples pièces de tissu appelées tan et noués avec une obi ou une ceinture.

L’apparition du kimono japonais

Le kimono a commencé à faire son apparition lorsque le Japon était sous influence chinoise. On parlait alors de Kosode. Ce dernier est un sous-vêtement souvent associé à une jupe ou à un pantalon. Mais ce n’est que durant la période Heian  de l’an 794 à l’an 1185 que le kimono commence à se faire remarquer par son allure, ses ornements et son raffinement. Au cours des périodes suivantes, les styles de kimonos ont continué d’évoluer jusqu’à l’introduction de costumes occidentaux qui ont remplacé le Kimono au quotidien. Mais pour les grandes occasions, le port du kimono japonais demeure ancré dans la culture japonaise, témoignant de sa valeur et de son prestige.

Le symbolisme du kimono

En plus de leur esthétique unique, les kimonos sont appréciés pour leur symbolisme. Le style, le motif, la couleur et le matériau travaillent ensemble pour révéler l’identité individuelle du porteur.

Style

Les kimonos traditionnels viennent dans une variété de styles. Le type de style porté est dicté par une série de critères spécifiques, notamment le sexe, l’état matrimonial et les événements. Par exemple, une femme célibataire porterait un furisode à un événement officiel, tandis qu’un homme propriétaire d’un magasin porterait un happi (un type de veste) lors d’un festival.

Motif

Les motifs, symboles et autres dessins aident également à communiquer le statut du porteur, ses traits de personnalité et ses vertus. Les motifs populaires incluent des éléments inspirés de la nature, tels que des feuilles, des fleurs et des oiseaux.

Couleur

En plus de leurs images, les couleurs des kimonos ont également une signification symbolique. En outre, les pigments utilisés pour obtenir certaines couleurs sont également représentatifs. Les colorants incarnent l’esprit des plantes dont ils sont extraits. Toute couleur médicinale serait également transférée sur le tissu. Le bleu, par exemple, provient de l’indigotier (ai), qui est utilisé pour traiter les morsures et les piqûres, si bien que le port du tissu bleu est censé servir de répulsif contre les serpents et les insectes.

Matériel

Les kimonos sont fabriqués à partir de divers tissus fabriqués et décorés à la main. Ceux-ci incluent traditionnellement le lin, la soie et le chanvre. Aujourd’hui, des matériaux comme la rayonne, le coton et le polyester sont souvent utilisés. Sans surprise, cependant, les tissus non synthétiques traditionnels sont privilégiés.

Le kimono pour les hommes

Le Kimono des hommes ne comporte jamais plus de 5 parures. Il doit être adapté à toutes les cérémonies et événements. De ce fait, il est généralement de couleur sombre et unie. Au niveau de la forme, ce Kimono se démarque par les manches fermées et attachées au reste du costume.

Le kimono pour les femmes

Pour les femmes, les manches sont ouvertes. Et on distingue notamment les styles de kimono féminin suivants :

  • Le Yukata (porté en été)
  • Le Tsukesage (vêtement simple, porté par les femmes célibataires et mariées)
  • Le Furisode (kimono pour les célibataires)
  • Le Kurotomesode (kimono pour les femmes mariées et les mères des fiancés durant les cérémonies)
  • L’Hōmongi (kimono pour toutes les femmes, à porter durant les occasions formelles comme les galas)
  • Le Hikizuri (kimono pour les dames de compagnie)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>