Comment se préparer pour réussir son séjour à Cuba ?

Cuba est une destination à part. Passer un séjour dans ce pays insulaire vous permettra sans aucun doute de vivre une expérience unique. Vous pourrez ainsi repartir avec d’excellents souvenirs de votre passage. Toutefois, afin de profiter au maximum de ces vacances, il y a certains points concernant le pays qu’il faut prendre en considération. Vous pourrez les découvrir tout au long de l’article et ils vous aideront ensuite à mieux planifier votre voyage.

La monnaie est différente pour les locaux et les touristes

Il existe deux principales monnaies à Cuba, la première est le CUC ou peso convertible. Il est principalement destiné aux touristes et vaut à peu près 0,84 € soit 1 dollar US. C’est donc celle que vous utiliserez le plus souvent si vous décidez de visiter Cuba.

L’autre monnaie, le CUP ou « Monedad Nacional » est, comme son nom l’indique, principalement destinée aux locaux. La différence entre ces deux devises est assez simple à faire même si le symbole qui les désigne, c’est-à-dire le « $ », est le même. En effet, leur apparence est différente. Par ailleurs, le taux d’équivalence est fixe : 1 CUC vaut 25 CUP.

Les casas particulares, des logements intéressants à Cuba

Vous n’aurez pas nécessairement besoin de réserver un logement afin de réussir votre séjour à Cuba. En effet, sur place vous pourrez retrouver de nombreuses « casas particulares ». Ce sont les chambres d’hôtes du pays. Vous pourrez tomber sur elles, rien qu’en arpentant les rues des différentes villes que vous visiterez.

C’est le type de logement le plus répandu à Cuba. Elles sont abordables et sympathiques. La nuitée est souvent de 25 CUC, mais il est possible de la négocier à 15 CUC en fonction des prestations. Les logements avec un meilleur confort coûtent, quant à eux, entre 30 et 40 CUC la nuit.

Où manger lors de votre séjour ?

Les restaurants d’états restent chers ; il est donc conseillé de privilégier les repas proposés par les chambres d’hôtes ou par les restaurants privés appelés Palador. Dans ces établissements, on mange pour 5 à 15 CUC à La Havane, tandis qu’on peut manger pour 2 à 5 CUC ailleurs dans le pays. Vous pourrez y savourer des plats locaux simples, mais délicieux, comme du riz blanc avec du poulet, du bœuf en ragoût appelé « ropa vieja », ou encore l’incontournable langouste grillée.

Ce qu’il faut emmener pour être bien préparé

Afin d’être bien préparé pour votre voyage, il est vivement conseillé de vous procurer un plan de La Havane avant de partir. Vous pourrez ainsi vous orienter plus facilement et éviter de l’acheter au prix fort une fois à Cuba. Par ailleurs, il y a très peu de supermarchés dans le pays.

De ce fait, afin d’être à l’aise lors de votre visite, il est préconisé d’acheter ce dont vous aurez besoin avant votre départ et de les mettre dans vos bagages. Ce conseil est par exemple valable pour les produits de beauté, qui sont rares et chers dans les contrées cubaines.

Autres conseils pratiques

Pour vous déplacer de ville en ville, vous aurez le choix entre le réseau de bus Viazul, le taxi collectif ou la voiture de location (avec ou sans chauffeur). Le bus est un peu moins cher, mais son trajet est plus long. Il est conseillé de lui préférer le taxi lors du départ de La Havane. Concernant la location de voiture, c’est un excellent moyen pour découvrir l’île en toute liberté. Mais louer un véhicule peut être assez couteux.

Ensuite, il est préférable de parler l’espagnol pour ne pas avoir de difficulté ou de faire appel aux services d’un interprète. En effet, les locaux communiquent rarement en français ou en anglais. Enfin, pour visiter le territoire, il faut avoir une carte touristique qu’on peut obtenir directement au consulat de Cuba à Paris ou sur visa-cuba.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>