Comment organiser un séjour à deux-roues au Vietnam ?

Comment organiser un séjour à deux-roues au Vietnam ?

Lorsqu’on est motard et fan d’aventure, on a souvent envie d’allier ses deux passions. La moto est un mode de transport particulièrement adapté pour visiter un pays comme le Vietnam. Dans cet article, nous allons vous proposer quelques conseils pour bien organiser votre séjour en deux-roues au Vietnam.

Le Vietnam, l’autre pays de la moto

Lorsqu’on évoque l’idée de voyager à moto, la destination qui sort de la bouche de tous les amateurs sont les Etats-Unis. L’ouest des USA est perçu comme le pays par excellence pour se balader à moto. Pourtant, le Vietnam est un pays dont le mode de déplacement principal des habitant n’est rien d’autre que… la moto !

Vous l’aurez compris, toutes les infrastructures routières sont pensées autour de ces usages. Organiser un séjour à deux-roues dans ce pays coule donc de source.

Où trouver sa moto ?

Qui dit voyager à moto dit trouver… une moto ! Le Vietnam étant situé à plus de 10 000 km et déjà rempli de motos, il parait inutile de l’importer, cela coûterait un bras ! Il semble bien plus évident d’en louer une, voire de l’acheter si votre séjour est long, directement sur place.

Vous pouvez aussi passer par une agence spécialisée comme celle-ci qui propose des séjours à moto au Vietnam qui se chargera de ces aspects-là.

Permis, assurance…

Au niveau infrastructure, comme le pays est déjà structuré autour d’une large offre à destination des motards, vous n’aurez aucun mal à trouver loueur, pompe à essence, réparateur et autres entreprises de services.

Au niveau du code, la conduite est relativement simple à moto à condition de faire attention. D’une manière en cas de doute, il vaut mieux laisser la priorité. Si vous avez un doute, l’autre usager de la route vous fera signe, les Vietnamiens étant très sociaux.

Votre moto doit disposer d’une bluecard (la carte grise au Vietnam est bleue !) et un simple permis de conduire international.

L’assurance n’est pas obligatoire mais plus que recommandé. Les routes sont assez chargées et le risque d’accident n’est pas nul. On vous recommande de vous couvrir pour cela grâce à une police d’assurance. A noter également que la santé est privée au Vietnam. En cas d’accident corporel, vous serez bien heureux d’être couvert.

A noter que comme en France, le casque est obligatoire.

Les spots à découvrir

La plupart des personnes qui réaliser un séjour à deux-roues au Vietnam parcourent le pays du nord au sud. Le pays mesure à vol d’oiseau plus de 1600 km.

Par la route, cela représente plutôt 2300 km. Si vous voulez profiter de la cultrue et des villages locaux, comptez un voyage d’au moins trois semaines pour réaliser tout l’itinéraire.

Pour des voyages plus courts, le nord est le secteur recommandé. Vous y découvrirez une campagne typique de ce secteur majoritairement occupée par une culture traditionnelle du riz.

Grâce à la moto, vous pourrez suivre des chemins normalement inaccessibles pour vous fondre totalement dans la population locale et fusionner avec la culture Vietnamienne.

Visiter les calanques à pied ou en bateau ?

Visiter les calanques à pied ou en bateau ?

Entre le travail, les courses et les enfants, on a tous besoin d’un petit moment pour nous détendre. D’ailleurs, c’est ce que notre entourage nous conseille, quand il s’aperçoit que l’o est fatigué. Et après tout, cela nous fait toujours du bien de partir pour découvrir un autre environnement que le travail et les enfants. Le seul problème, c’est que l’on ne sait pas quel endroit choisir, car il est également important d’opter pour un lieu se trouvant à proximité pour ne pas être trop fatigué, en retournant du voyage. Mais en y pensant, pourquoi ne pas opter pour les calanques de Marseille ? En effet, c’est l’un des endroits passionnants qui a toujours attiré un bon nombre de personnes. Pour y parvenir, vous avez deux options : visiter les calanques à pied ou en bateau. Chaque système a bien évidemment ses avantages, mais tout dépend de vous !

Visiter les calanques à pied

Envie de découvrir une expérience magique et exceptionnelle en famille ou entre amis ? Les calanques de Marseille sont un choix excellent. Pour les visiter, vous pourrez parfaitement vous faire accompagner par vos plus fidèles compagnons : vos pieds. Bien évidemment, il est tout à fait possible de visiter les calanques à pied. Le principal avantage ? Cela vous permet de faire tout ce qui vous plait sur la route. Vous pourrez vous arrêter à tout moment, prendre des petits déjeuners au moment voulu, prendre des pauses quand vous le souhaitez… En bref, tout ce dont vous aurez besoin, vous pourrez le faire en toute liberté et en toute tranquillité. Mais bien évidemment, cela va vous prendre quelques bonnes heures de marche ! Alors, mieux vaut vous préparer au maximum pour la grande aventure.

Visiter les calanques en bateau

Si vous souhaitez visiter les calanques avec des enfants de bas âge par exemple, il est certain que vous ne pourrez pas visiter les calanques à pied. Ainsi, il vous faudra vous tourner vers une autre méthode pour effectuer votre visite. Pour cela, la meilleure option sera d’opter pour des visites en bateau. En effet, cela est la meilleure option pour découvrir les calanques en toute beauté et dans les meilleures conditions. De ce fait, que ce soit en couple, en famille ou entre amis, si vous souhaitez vivre une expérience magique et exceptionnelle durant votre voyage et votre découverte, n’hésitez pas à vous tourner vers les visites en bateau. Une bonne option pour vous simplifier la vie, tout en contemplant les pures merveilles sur la route.

Mais vers qui se tourner ?

Envie de découvrir la beauté des calanques en bateau ? De ce fait, sachez qu’aujourd’hui, il existe une et mille manières de réaliser votre rêve, mais la meilleure option reste de contacter une compagnie professionnelle comme Bleu Evasion. Étant un professionnel en la matière, il vous garantit un confort optimal durant votre voyage. En ce qui concerne le prix, cela est assez abordable, vu tous les bienfaits dont vous pourrez en bénéficier. De plus, vous serez accompagné par des guides professionnels pour vous faire découvrir en beauté les calanques. N’est-ce pas ce dont vous avez toujours rêvé ?

Bordeaux, une ville surprenante et impressionnante

Bordeaux, une ville surprenante et impressionnante

Pour voir quelle sensation fait la ville de Bordeaux, il faut aller la voir sur place. Et bien sûr, ce sont les sites incontournables de la ville qui font d’elle un lieu très attractif pour des voyageurs en quête de quelque chose de surprenant. Le séjour peut être de longue ou de courte durée. Mais il faut alors l’organiser à sa guise et en fonction de la réalité. Il faut découvrir la ville de Bordeaux sous ses aspects les plus surprenants et sensationnels. Et pour être entraîné dans le cœur de la visite, il faut découvrir alors l’architecture et les vignes qui font la fierté de Bordeaux.

Comment se rendre à Bordeaux ?

La ville de Bordeaux est une localité qui est desservie par un système de transport assez moderne. C’est pourquoi, la location voiture bordeaux  est tout à fait possible en partance des villes voisines comme Grenoble. Une autoroute relie les deux villes à une distance de quelques centaines de kilomètres. Le voyage en voiture doit se préparer si le parcours est assez long. Les problèmes techniques peuvent surgir à coup sûr si on manque de préparation au cas où un voyage en voiture est envisagé. La révision de la voiture destinée au voyage doit se faire coûte que coûte.

En outre, si l’on souhaite se faire héberger dans cette ville, on peut réserver chez les quartiers plus animés. Mais cela dépend du goût de chacun car le choix est tout à fait vaste. Les hôtels et auberges de jeunesse prolifèrent à chaque coin de rue et ne manquent jamais de clients surtout en haute saison. Avec les réservations faites en ligne, on peut s’y rendre directement quand on débarque sur la ville de Bordeaux. Des conseils importants pour s’emparer de l’hébergement est d’aller du côté de la Place des Quinconces ou de la Place de Saint-Pierre. Le quartier de la Bastide est aussi un bon quartier abordable.

L’organisation du voyage

On est sans nul contraint de faire une location voiture bordeaux pour rendre visite à cette ville. C’est là qu’un programme doit être établi en commençant par la découverte de la ville de Bordeaux. Voilà donc des alternatives pour la promenade au centre-ville pour admirer les jolies façades du quartier de Saint-Michel et Saint-Pierre. Cette promenade n’écarte pas le passage vers la Place de la Bourse et la Porte Cailhau qui est un édifice ressemblant à des châteaux moyenâgeux.

La visite de ces sites est programmée aussi pour aboutir une autre fois au Port de la Lune, classé comme un patrimoine mondial. La cathédrale Saint-André et la basilique Saint-Michel sont tout aussi impressionnantes.

Pour les amateurs de l’art, le Musée des beaux-arts n’échappe pas au programme pour jeter un coup d’œil aux peintures de Rubens, de Matisse ou du célèbre Picasso. C’est une visite singulière et hors de commun que d’autres n’ont pas l’occasion de vivre. Ensuite, le Musée d’Aquitaine se réserve des intérêts particuliers aux visiteurs.

Si le temps le permet encore, une nuit bien éclairée est un moment idéal pour se rendre au Pont de Pierre qui est le plus ancien de Bordeaux. Pour clôturer la visite, on ferait mieux de ne pas oublier les vins de Bordeaux.

Pour voir quelle sensation fait la ville de Bordeaux, il faut aller la voir sur place. Et bien sûr, ce sont les sites incontournables de la ville qui font d’elle un lieu très attractif pour des voyageurs en quête de quelque chose de surprenant. Le séjour peut être de longue ou de courte durée. Mais il faut alors l’organiser à sa guise et en fonction de la réalité. Il faut découvrir la ville de Bordeaux sous ses aspects les plus surprenants et sensationnels. Et pour être entraîné dans le cœur de la visite, il faut découvrir alors l’architecture et les vignes qui font la fierté de Bordeaux.

Comment se rendre à Bordeaux ?

La ville de Bordeaux est une localité qui est desservie par un système de transport assez moderne. C’est pourquoi, la location voiture bordeaux  est tout à fait possible en partance des villes voisines comme Grenoble. Une autoroute relie les deux villes à une distance de quelques centaines de kilomètres. Le voyage en voiture doit se préparer si le parcours est assez long. Les problèmes techniques peuvent surgir à coup sûr si on manque de préparation au cas où un voyage en voiture est envisagé. La révision de la voiture destinée au voyage doit se faire coûte que coûte.

En outre, si l’on souhaite se faire héberger dans cette ville, on peut réserver chez les quartiers plus animés. Mais cela dépend du goût de chacun car le choix est tout à fait vaste. Les hôtels et auberges de jeunesse prolifèrent à chaque coin de rue et ne manquent jamais de clients surtout en haute saison. Avec les réservations faites en ligne, on peut s’y rendre directement quand on débarque sur la ville de Bordeaux. Des conseils importants pour s’emparer de l’hébergement est d’aller du côté de la Place des Quinconces ou de la Place de Saint-Pierre. Le quartier de la Bastide est aussi un bon quartier abordable.

L’organisation du voyage

On est sans nul contraint de faire une location voiture bordeaux pour rendre visite à cette ville. C’est là qu’un programme doit être établi en commençant par la découverte de la ville de Bordeaux. Voilà donc des alternatives pour la promenade au centre-ville pour admirer les jolies façades du quartier de Saint-Michel et Saint-Pierre. Cette promenade n’écarte pas le passage vers la Place de la Bourse et la Porte Cailhau qui est un édifice ressemblant à des châteaux moyenâgeux.

La visite de ces sites est programmée aussi pour aboutir une autre fois au Port de la Lune, classé comme un patrimoine mondial. La cathédrale Saint-André et la basilique Saint-Michel sont tout aussi impressionnantes.

Pour les amateurs de l’art, le Musée des beaux-arts n’échappe pas au programme pour jeter un coup d’œil aux peintures de Rubens, de Matisse ou du célèbre Picasso. C’est une visite singulière et hors de commun que d’autres n’ont pas l’occasion de vivre. Ensuite, le Musée d’Aquitaine se réserve des intérêts particuliers aux visiteurs.

Si le temps le permet encore, une nuit bien éclairée est un moment idéal pour se rendre au Pont de Pierre qui est le plus ancien de Bordeaux. Pour clôturer la visite, on ferait mieux de ne pas oublier les vins de Bordeaux.

Vacances : Se déplacer avec  un VTC

Vacances : Se déplacer avec  un VTC

Partir en vacance implique évidemment différents déplacements tout au long du séjour. Quel moyen de transport pas cher alors pour ruer la ville en vacances ? Une multitude de services de déplacement existe pour se déplacer sur les lieux de vacances, mais les services de déplacement privé tel que le VTC sont là pour nous faciliter la tâche !

C’est quoi un VTC ?

On a souvent l’habitude de côtoyer les services taxis pendant nos voyages de vacances et on a également souvent tendance à confondre les véhicules de tourisme avec chauffeur avec ces derniers. Bien que les deux services de déplacement offrent les mêmes services, la différence réside dans le mode de fonctionnement du service. On prend un service de déplacement particulier pour se faire conduire par un chauffeur pour aller d’un endroit à un autre. Les vtc  en effet, ne se prennent pas à la volée dans les rues comme les taxis classiques, on les réserve à l’avance sur une plateforme ou dans les agences de transport et de déplacement. Un véhicule privé avec chauffeur est donc un moyen de transport que l’on met personnellement à la disposition d’un client suivant des conditions.

Le fonctionnement d’un VTC

Comme ce service diffère des autres, il faut apprendre davantage alors sur son mode de fonctionnement. Des conditions sont en effet mises en exergue par les deux parties concluant le contrat de service. Du point du client, il faut avoir à tout prix une voiture. De ce fait, il faut donc que le client fasse une réservation de chauffeur VTC en ligne. C’est au moment de cette réservation que le client précise le jour, l’heure, le lieu de rendez-vous et le trajet à accomplir. Le client peut même demander d’autres services associés à son chauffeur tel que la nourriture, les rafraîchissements et les magazines. Du côté de l’exploitant par ailleurs, il fixe le prix à payer. En effet, le coût d’un véhicule particulier avec chauffeur ne se calcule pas comme pour les taxis, il se fixe ici librement selon les prestations à effectuer à l’avance.

Les avantages avec un VTC

Il arrive qu’on se perde ou qu’on trouve des difficultés pour visiter les villes en toute sécurité pendant les voyages de détente. La solution est simple, les VTC présentent de nombreux avantages pour les vacanciers. Tout d’abord, en commander un est si facile, il suffit d’en réserver sur une plateforme. Ils sont disponibles 24h/24 et 7j/7. On peut donc être serein, car on a une voiture à coup sûr pour assurer nos déplacements. Dotés d’un chauffeur professionnel serviable, confort et sécurité règnent à bord. Leurs conduites sont parfaitement aisées qu’on ne se sent pas mal du tout durant le parcours. Sécurité assurée, car ces chauffeurs suivent des formations de temps à autre pour perfectionner leur conduite. Non seulement on est en sécurité dans de telles voitures, mais nous sommes chouchoutés également. En effet, on bénéficie de petit extra gratuitement pour certains : eau, gouter et revues. De plus, ces derniers sont très discrets qu’on peut passer des vacances dans le calme.

Opter pour un voyage sur mesure en Namibie, vivre des moments forts

Opter pour un voyage sur mesure en Namibie, vivre des moments forts

La Namibie est une destination d’Afrique qui réserve tant de surprises à tous les voyageurs voulant une virée inoubliable.

Voyage sur mesure en Namibie, sillonner des espaces naturels

Comme tout territoire africain, la Namibie est caractérisée par ses vastes étendus sauvages. Le pays dot sa renommée à tous les havres de paix qui s’y étalent. Les adeptes de paysages hallucinants seront satisfaits. Tous les refuges vierges de la Namibie se montrent avec une telle particularité. Tous les voyageurs auront une occasion d’apercevoir la richesse naturelle de cette terre africaine.

Parcourir des refuges sauvages au cœur de la Namibie  

Hormis sa richesse culturelle et historique, la Namibie possède aussi d’innombrables havres de paix. Occupant une partie du sud-ouest de l’Afrique, ce somptueux territoire partage des moments forts à tous les amateurs de la nature. Beaucoup de voyageurs optent, par exemple, pour une virée dans le désert du Namib. Cet immense espace aride est surtout très prisé par les campeurs et ceux qui veulent assister à des spectacles sauvages. La Namibie doit également sa renommée aux paysages hallucinants qui se montrent dans ces réserves naturelles. Le célèbre parc Etosha est caractérisé par un marais salant évoquant des végétations typiques. De plus, des animaux vivent en liberté dans ce vaste refuge. En effet, les adeptes de safari seront sûrement satisfaits durant les vacances en Namibie. Cette activité de voyage est le meilleur moyen d’apercevoir la particularité de cette terre africaine.

Le désert du Namib et ses quelques particularités

Le désert du Namib est un espace très visité par les touristes voulant un dépaysement total. Cet éden dévoile avant tout des panoramas à couper le souffle. Il se situe dans la partie sud-ouest de la Namibie et compte parmi les plus vieux déserts de la planète. En plus de cela, Namib est le deuxième plus grand désert d’Afrique. Pendant ce voyage sur mesure en Namibie, vous apercevrez des lieux remarquables.Vous trouverez les plus somptueux paysages du pays dans le désert du Namib. Faites un saut à Sesriem, à Sossusvlei, pour voir les plus hautes dunes du monde. Vous pourrez gravir les dunes pour jouir de ce sable rouge à perte de vue. Ce sera le moment de sortir votre appareil photo. Ce paysage de carte postale fera un bon souvenir de cet instant incroyable au cœur du désert du Namib.

Dans le parc national d’Etosha pour réussir un écotourisme 

Il est impensable de voyager en Afrique sans faire du safari. Le parc national d’Etosha est l’endroit propice pour observer des bêtes sauvages. D’ailleurs, vous pourrez vous y rendre avec votre propre véhicule. Il suffit de suivre les différentes pistes qui traversent la réserve. Vous tomberez sûrement sur des animaux typiques marquant la richesse du territoire africain. Ce parc est aussi caractérisé par un gigantesque lac asséché, Etosha Pan. À la saison de pluies, cet espace accueille des milliers de flamants roses et de grues couronnées. Etosha est également caractérisé par la savane parsemée de mopanes, d’acacias et d’arbustes. De décembre à mars, ces plantes seront couvertes de fleurs et donneront des couleurs au parc. En allant un peu plus loin, vous tomberez sur les moringas. Ce sont des arbres, proches des fameux baobabs, peuplant la forêt hantée. Tant de spectacles sauvages vous attendent à dans la réserve d’Etosha.

Circuits au Vietnam, explorer des lieux d’intérêt

Circuits au Vietnam, explorer des lieux d’intérêt

De nombreuses raisons poussent les touristes à voyager au Vietnam. La plupart d’entre eux s’y rendent pour visiter des sanctuaires bouddhistes ou se détendre sur de belles plages. Certains passent leur séjour dans ce pays pour découvrir divers lieux impressionnants. Partir en vacances dans cette contrée permettra aux nouveaux venus d’explorer quelques endroits exceptionnels.

Une escapade au cœur de la réserve naturelle de Pu Luong

Les touristes commenceront leur voyage au Vietnam par l’exploration de la réserve naturelle de Pu Luong. Celle-ci est l’un des plus beaux sites protégés du pays en raison de ses paysages exceptionnels. Arrivés à destination, les vacanciers seront éblouis par l’exubérance de la végétation et la splendeur des massifs montagneux. Sur place, ils s’adonneront à la randonnée pédestre pour admirer des rizières en terrasses et des forêts luxuriantes. Pour les plus sportifs, ils pourront escalader le mont Pu Luong qui s’élève à 1 700 m d’altitude. Tout au long de leur chemin, ils verront sûrement des chutes d’eau où il est agréable de nager après de longues heures de marche. Au cours de cette activité sportive, il est également possible d’apercevoir des animaux comprenant des écureuils et des gibbons. De plus, les routards pourront y rencontrer une population chaleureuse et accueillante.

Un petit détour dans le district de Mai Chau

Pour poursuivre leurs circuits au Vietnam, les vacanciers iront dans le district rural de Mai Chau. Celui-ci est une destination prisée des amateurs de randonnée de par sa vallée toute verte et ses montagnes pittoresques. Faire du trekking aux alentours de Mai Chau est une occasion d’observer différents lieux touristiques. Pendant cette activité sportive, les routards verront, entre autres, les caves nationales de Pieng Kem et de Chieu. Ils ne manqueront pas non plus d’y apercevoir des sites archéologiques qui abritent la grotte Lang. Au cours de leur chemin, les marcheurs rencontreront des habitants de Mai Chau qui sont particulièrement accueillants. Dans cette bourgade, ils découvriront aussi les us et coutumes des locaux. Les costumes richement coloriés et les maisons traditionnelles des villageois émerveilleront certainement les globe-trotters. Sur place, les vacanciers dégusteront des plats typiques de la région.

Hanoï, une ville impressionnante

Pour terminer leur séjour au Vietnam, les voyageurs iront à Hanoï, la capitale du pays. Dans cette métropole, ils verront de nombreux établissements culturels, à l’instar du musée des beaux-arts du Vietnam. Dans cette institution, les vacanciers auront l’occasion de découvrir l’art de peinture sur la soie et des sculptures en bois. Ils y apercevront aussi des statues bouddhistes. Parmi les plus remarquables est la déesse de la pitié du XIe siècle « Kouan Yin » qui possède plusieurs bras. Dans la commune de Hanoï, la visite du temple Ngọc Sơn est également un must. Ce sanctuaire se dresse au cœur d’un cadre époustouflant où il est agréable de pique-niquer. Pour immortaliser leur passage sur les lieux, les routards photographieront cet édifice religieux bouddhiste.

Oman, terre promise pour les amateurs de trek dans le désert

Oman, terre promise pour les amateurs de trek dans le désert

Niché sur les bords de la mer d’Arabie, le sultanat d’Oman est un pays haut en couleurs. Mascate, la capitale, une cité fascinante par son authenticité, se présente comme un prélude à la majesté du désert. L’intérieur des terres est un immense terrain de jeu pour les amateurs de trekking et de méharée, sur les traces des caravanes de Bédouins. Suivez le guide !

Le désert des Wahibas, refuge du silence absolu

Vous voulez expérimenter le trekking avec en toile de fond des rangées de dunes ondulant comme des mirages ? Prenez le cap du désert des Wahibas, au cœur d’Oman. Des paysages ensorcelants s’offrent à vous, bercés par un vent calme et indifférent au temps qui passe. Les pas des sabots des dromadaires sveltes, longilignes, d’allure altière et à la robe blanche, rythment votre aventure placée sous le signe de l’éternité et de l’impermanence.

De dédales de grès en oasis verdoyant, vous serez certainement enchanté par l’accueil chaleureux des éleveurs de chèvres et de moutons qui vous donne un aperçu des traditions locales. Les nuits en bivouac dans les dunes, à la belle étoile, resteront à coup sûr dans votre mémoire, tout comme la sérénité des eaux du golfe d’Omar sur lequel débouche votre boucle. Vous céderez certainement à la tentation de rallier les mystérieuses îles de l’archipel de Masirah où aucun arbre ne pousse.  Vous y découvrirez les Janabah, un peuple de pêcheurs farouchement attaché à ses traditions tout en étant ouvert au monde.

Oman, un fabuleux royaume de la nature

Un séjour à Oman se doit aussi de passer par les fjords du Musandam. Cette petite pointe de terre située à l’extrémité nord-est de la péninsule arabique avance dans l’océan pour former le célèbre détroit d’Ormuz, entre le sultanat et l’Iran. Un littoral exceptionnel parsemé de shows, des embarquassions rustiques de forme bombée,  s’offre alors à vous. Des colonies d’oiseaux, de dauphins et de tortues de mer y côtoient des villages blottis au fond des criques.

Lors d’un voyage à  Oman, vous aurez également l’occasion de vous offrir une escapade rafraichissante dans le Wadi Bani Khalid. La région est réputée pour ses multiples possibilités de randonnée aquatique à travers des canyons. D’immenses vasques naturelles aux eaux translucides y font le bonheur des amateurs de baignade. Vous pourrez retrouver les plaisirs d’une méharée dans le désert en rejoignant votre campement dans les dunes des Wahibas où un dîner aux saveurs orientales vous attend.

La colonie de vacances, une occasion à ne pas manquer pendant les vacances

La colonie de vacances, une occasion à ne pas manquer pendant les vacances

 

Le souhait de tous les enfants et également des adolescents est sans doute de partir en colonie de vacances. En effet, les vacances sont les plus belles périodes pour un enfant. ? Ce qui n’est pas le cas pour les parents surtout si ces derniers souhaitent envoyer son enfant en colonie de vacances. En effet, tous les parents ne souhaitent qu’une chose : que le séjour de son enfant se déroule à merveille pour qu’ils puissent entièrement s’épanouir dans sa nouvelle découverte. Mais pour cela, que faire ? Voici quelques astuces pour garantir un séjour parfait et inoubliable à tous les enfants.

Le choix de l’organisme

Bien évidemment, la première astuce pour garantir la perfection d’un séjour durant la Colonie de vacances ado est de bien choisir l’organisme auquel les parents vont confier le bonheur et l’épanouissement de son bout chou durant son séjour. Aujourd’hui, certes, il existe un grand nombre de compagnies de colonie de vacances, mais le choix reste un véritable casse-tête étant donné qu’il n’est pas facile de différencier un professionnel d’un simple amateur. De ce fait, que faire ? La meilleure façon de trouver une meilleure compagnie est surement de demander conseil à notre entourage. Ainsi, ce dernier pourra nous recommander un organisme et pourra même nous raconter son expérience en choisissant ce dernier. Un point incontournable pour juger la qualité de service de l’entité en question. Par ailleurs, on pourra également consulter internet pour voir les avis des parents sur l’entité en question.

Le choix du thème

Une fois que l’organisme a été choisi, il est maintenant temps de passer au choix du thème. Étant donné que la passion varie d’un enfant à un autre, et étant donné que l’objectif des entités est de satisfaire chaque participant, aujourd’hui, les colonies de vacances proposent des thèmes variés. Il existe de ce fait un séjour uniquement fait pour les amateurs de sport (surf, natation, foot), séjour à la ferme, randonnée, cirque, théâtre, informatique, cuisine… Bien évidemment, le choix dépend de la passion de l’enfant ou de l’adolescent. Dans le cas où les parents hésitent, il vaut mieux consulter l’avis de son enfant. D’ailleurs, il sera bien dommage de choisir l’informatique comme thème alors que l’enfant est passionné par le théâtre. Pour ne pas se tromper, l’idéal sera de consulter l’avis de l’enfant afin de savoir ce qu’il aimera effectuer durant ses vacances.

La préparation des affaires

Après avoir choisi l’organisme et le thème du séjour, quelques jours avant le départ en Colonie de vacances ado, il faut préparer ses affaires. L’idéal, c’est de faire sa valise avec lui. Ainsi, l’enfant ou l’adolescent pourra facilement se souvenir de toutes les choses qu’il a portées. S’il s’agit de sa première colonie, il est préférable de lui rassurer en lui rappelant que tout ira bien et que durant son séjour, il passera des moments inoubliables et parfaits. Pour l’habituer à passer des nuits ailleurs, passer une nuit chez mamie, chez une tante ou chez un copain de classe est conseillé. Lors de la préparation de sa valise, il faut lui demander s’il souhaite par exemple emporter son doudou ou une photo de famille pour se sentir à la maison. Il faut également penser au moindre détail comme les vêtements chauds ou les chaussettes pour parfaire le séjour.

Un voyage en Grèce : la terre des légendes

Un voyage en Grèce : la terre des légendes

La Grèce déploie un relief montagneux entre la mer Égée et la mer ionienne. Ce pays d’Europe du Sud attire les visiteurs venus explorer ses vestiges antiques comme en témoigne sa capitale Athènes. Au sud du pays, la cité invite les voyageurs à visiter les temples de l’Acropole d’Athènes, dont le Parthénon. Au centre de la ville, ce temple dédié à la déesse Athéna est construit d’un marbre provenant de la montagne Le Pentélique au nord-est de la ville. Au sud de l’Acropole d’Athènes, le temple de Zeus vaut également le détour pour admirer ses 15 colonnes corinthiennes restantes.

Les multiples visages de la Grèce

Au nord de la Grèce, Thessalonique possède également des sites culturels à découvrir comme la Tour blanche, le monument emblématique de la ville. Sur LeoforosNikis, la tour de forme cylindrique, haute de 35 m, offre une vue magnifique sur la ville et abrite un musée qui retrace l’histoire de la ville. Le charme de la Grèce réside également dans ses îles à l’instar de l’archipel de Dodécanèse, au sud-est de la Grèce, qui possède des îles à la culture riche. Mettez le cap sur l’île de Patmos, au sud de la mer Égée, pour visiter le monastère Saint-Jean-le-Théologien. À proximité de la grotte de l’Apocalypse, celui-ci abrite dans son musée des icônes, des bijoux, des manuscrits enluminés et autres argenteries.

L’île d’Hippocrate : le trésor de la Grèce

À l’est de la mer Égée, Kos ou l’île d’Hippocrate invite les voyageurs sur les traces du célèbre médecin et enseignant. Au sud-ouest de la ville de Kos, la capitale, vous trouverez l’arbre sous lequel Hippocrate a transmis son savoir-faire de la médecine et déclamé son serment. Au nord-est de l’île, la ville invite également les visiteurs à rejoindre le site archéologique d’Asclépiéion. Sur la place Elefterias, admirez la jolie coupole ocre de la mosquée du Defterdar. La mosquée de Gazi Hassan Pacha vaut également le détour pour sa double ligne de fenêtres. Bâtie en 1786, cette mosquée se dresse sur la place de Platane. À l’entrée du port, observez la forteresse de Kos, un exemple typique de l’architecture de défense de l’ordre de Saint-Jean.

Découvrir Kos aisément

Un voyage à Kos rime également avec détente et loisirs. Au nord de l’île, profitez de la plage de Mastihari pour pratiquer du canoë-kayak et planche à voile. Pour mieux vivre votre séjour à Kos, apprenez les bases de la langue anglaise. Ainsi, vous pourrez communiquer facilement. Angelio Academia propose des cours d’anglais à Paris pour tous les niveaux. Vous allez maitriser les bases de la langue internationale avant votre départ. Pour cela, retenez les adresses suivantes :

– 20 rue Godot de Mauroy 75009 Paris : le centre de cours à partir du 1er septembre 2018.

– 8 rue de Prague 75012 Paris : le bureau administratif pour toute inscription et pour prendre des informations.

Les locaux sont accessibles via les lignes de métros et RER : Saint Lazare, Concorde, Opéra et Madeleine.

Les adresses touristiques tahitiennes à absolument découvrir

Les adresses touristiques tahitiennes à absolument découvrir

Les gens qui veulent se dépayser sont invités à aller en Polynésie française. Il s’agit de l’une des régions de la planète les plus visitées grâce à son cadre exotique. En effet, les paysages y sont majoritairement dominés par des lagons paradisiaques et de superbes plages immaculées. La température moyenne locale est d’environ 27 °C. Par ailleurs, parmi les îles à visiter lors d’un séjour en Polynésie, on retient celle de Tahiti. Ce haut lieu touristique, situé au cœur du Pacifique sud, appartient au groupe d’îles du Vent. En s’aventurant sur ce magnifique bout de terre, les vacanciers auront l’occasion de voir ses points d’intérêt. Parmi les endroits où il faut impérativement se rendre, on retient, par exemple, la ville de Taravao.Cette dernière, située dans le sud-est de Tahiti, est connue pour sa production du fameux lait « VaiOra ». Il faut savoir que les pâturages environnant cette localité constituent une source de nourriture pour de nombreuses vaches laitières. À titre d’information, en 2016, une fromagerie a été créée dans cette cité pour transformer le lait local. Les fromages obtenus portent les noms de Palet du Plateau, Saint-Tahitien ou encore Tomme du Vent.

Tahiti et son temple chinois

Des séjours en Polynésie française permettront aux estivants de découvrir d’autres adresses touristiques. Pour la suite de leur circuit dans cette collectivité d’outremer, ils pourront ne pas quitter Tahiti, car il y a encore d’autres attractions qui les attendent sur cette île. Le temple chinois Kanti vaut, par exemple, une visite en famille ou en groupe. Ce sanctuaire religieux se trouve à Papeete, dans le quartier de Mamao. Il s’agit plus exactement d’un nouvel édifice remplaçant une ancienne bâtisse édifiée en 1937. Le vieux bâtiment a été détruit par un incendie en mai 1981. Son successeur adopte une architecture orientale avec son toit en pagode rouge, sa façade verte et ses grandes colonnes rouges. Il attire particulièrement les ressortissants chinois en vacances sur le territoire. Pour la petite anecdote, les plans de ce temple ont été dessinés par l’architecte M Liaw. Ce dernier a suivi les principes du Feng Chuilorsqu’il les a élaborés.

Le musée de Tahiti et des îles, un lieu à découvrir

En restant à Tahiti, les aventuriers qui séjournent en Polynésie sont conviés à découvrir le musée de Tahiti et des îles. Cet endroit renferme toute une collection du patrimoine océanien. Il est localisé dans la commune de Punaauia. Cette dernière se trouve à une quinzaine de kilomètres de Papeete. En visitant les lieux, les routards pourront admirer divers objets ethnographiques, des objets d’art sans oublier le fameux herbier. Ils verront notamment le célèbre pétroglyphe des « jumeaux de Tipaerui ». Celui-ci a été baptisé ainsi, car on l’a découvert sur la rive ouest d’une rivière locale portant son nom. Le message qu’il véhicule demeure encore un mystère.