3 lieux d’exception à découvrir absolument au Myanmar

3 lieux d’exception à découvrir absolument au Myanmar

La Birmanie ou le Myanmar est devenu depuis ces dernières années une destination des plus prisées des voyageurs de tous les 5 continents. Ce qui se comprend parfaitement, car cette contrée située au sud-est de l’Asie dispose de nombreux trésors. La plupart étant uniques en leur genre, vous ne les retrouverez nulle part ailleurs. En voici d’ailleurs 3 que vous ne devez en aucun cas louper pour un séjour en Birmanie exceptionnel et inoubliable.

Visiter Bagan et sa myriade de temples

voyage-MyanmarIl est indéniable que Bagan est l’une des attractions les plus importantes de la Birmanie. C’est également l’une des plus visitées. Ce qui n’a rien de surprenant, car la plupart des tours opérateurs spécialistes de ce pays proposent plusieurs itinéraires de voyage sur mesure en Birmanie incluant ce site. Chaque excursion est très prometteuse, mais libre à chacun de faire son choix.

Le site de Bagan est localisé dans la région de Mandalay. Couvrant environ une cinquantaine de kilomètres carrés, il s’agit d’un véritable site archéologique. En effet, le site est parsemé de nombreux vestiges, dont une multitude de temples et de monuments datant du 9e au 13e siècle.

En chiffre, le site en compte plus de 2800. Beaucoup d’entre eux sont encore bien préservés, à l’instar du temple de Shwezigon, le temple Ananda, le temple de Manuha et le temple Dhammayangyi. Ce sont d’ailleurs les inéluctables à voir pendant votre excursion à Bagan.

Découvrir la pagode Shwedagon

Si lors de votre séjour en Birmanie vous voulez explorer Yangon, la première ville birmane par la grandeur, alors apprêtez-vous à voir d’innombrables attraits. Parmi eux, la pagode Shwedagon se démarque. Véritable symbole de la cité, il s’agit d’une architecture hors du commun qui ne laisse aucun touriste indifférent.

Perchée sur la colline de Singuttara, sa grande particularité réside dans son bâtiment principal. Il s’agit d’un gigantesque stupa recouvert de feuilles d’or. Ce qui lui rend d’ailleurs si éclatant. Cet éclat s’accentue davantage grâce à la lumière du soleil, mais aussi grâce aux différentes lumières à la tombée de la nuit.

Outre le fait d’être un véritable attrait touristique, la pagode Shwedagon est aussi un des sites religieux les plus importants sur tout le territoire birman. Il s’agit de l’un des lieux sacrés des bouddhistes birmans. La raison en est qu’elle collectionne quelques reliques de plusieurs Bouddhas.

Voguer sur le lac Inle

Si vous pensez que les attraits touristiques à voir pendant un voyage en Birmanie se résument uniquement aux temples et pagodes, alors vous avez tout faux. Cette contrée de plus de 600 000 km² de superficie totale est aussi une grande concentration de merveilles naturelles. Le lac Inle en fait partie et vaut absolument le détour.

Pour l’explorer et pour en profiter pleinement, il n’y a rien de tel que de s’y promener. À bord d’un bateau typique, naviguez alors sur cette étendue d’eau et contemplez les magnifiques œuvres de Dame Nature aux alentours. N’hésitez pas non plus à faire un arrêt dans les quelques villages sur pilotis pendant votre traversée pour échanger avec les locaux et découvrir leur mode de vie.

En quoi consiste une classe nature ?

En quoi consiste une classe nature ?

Une classe nature consiste à voyager en groupe et découvrir les richesses naturelles grâce à un accompagnement bien encadré. Ce genre de séjour est plus éducatif et plus divertissant. C’est l’un des meilleures idées de vacances pour les enfants qui sont passionnés de la vie des animaux, des plantes et de la nature en générale.

Type de destination de classe nature

Les zones forestières sont une excellente destination de vacances idéale pour les personnes qui veulent profiter d’un endroit calme et qui respecte la protection de l’environnement. En ce moment, les centres de vacances accueillent de nombreux voyages organisés et proposent des cadres qui respectent l’environnement et l’écosystème de la région.

La campagne peut égalementêtre une destination d’une classe nature. Ce dernier consiste à faire découvriraux enfants les animaux de la ferme et les plantes sauvages des prairies. Ce genre de voyage est excellent durant le printemps.

Genre d’hébergement dans une classe nature

Il est fort probable que les enfants se logent dans des bungalows sur pilotis ou de simple cabane. Ce genre de cabane perché est bien aéré et bien éclairé par le soleil. De plus, l’élévation de la maisonnette offre un confort inexplicable la nuit qui est calme et plein de douceur. En effet, les logements écologiques sont des endroits simples, authentiques et conviviaux comparés aux chambres d’un camp de vacances. Dans cette maisonnette, on se sent libre et en parfaite cohésion avec la nature. La plupart de logement est construite à l’aide de matériaux naturels du pays. Les services de la chambre sont effectués par tous les participants de la classe nature eux-mêmes surtout en ce qui concerne la préparation du repas, le rangement de la chambre, etc… L’hébergement est donc basé sur des matériaux naturels comme l’arbre, les feuilles d’un bananier ou d’un cocotier. Les bungalows respectent l’environnement et consomment de façon économique au niveau de l’énergie. Quelques fois, le camp de vacances d’une classe nature est en brique ou en béton mais leur activité se concentre sur la découverte du milieu naturel.

Les bases éducatives d’une classe nature

Le principal concept de la classe nature est d’apprendre dès leur plus jeune âge les enfants sur le respect et la protection de l’environnement. Cela en gardant la thématique de développement durable. Les pédagogues d’une classe nature expliquent aux enfants les principales raisons de préserver l’environnement. Les enfants doivent comprendre que les faunes et les flores dans un écosystème sont des richesses naturelles inestimables. Et que lapremièrebénéficiaire de la préservation de l‘environnement est l’être humain.

On les apprend également à ne pas polluer l’environnement. Une des bases éducatives d’une classe nature aussi c’est d’apprendre aux enfants à ne pas jeter n’importe où leur ordure et leurs déchets. En réalité, certains déchets comme le plastique et les emballagessynthétiques sont non dégradables. Cela pollue le sol et le rend moins fertile. C’est la même chose sur la fumée et l’utilisation permanente de l’électricité. Ces deux élémentsdégagent des gaz à effet de serre. Cela provoque la destruction progressive de la couche d’ozone et déclenche le réchauffement climatique.

Comment se préparer pour réussir son séjour à Cuba ?

Comment se préparer pour réussir son séjour à Cuba ?

Cuba est une destination à part. Passer un séjour dans ce pays insulaire vous permettra sans aucun doute de vivre une expérience unique. Vous pourrez ainsi repartir avec d’excellents souvenirs de votre passage. Toutefois, afin de profiter au maximum de ces vacances, il y a certains points concernant le pays qu’il faut prendre en considération. Vous pourrez les découvrir tout au long de l’article et ils vous aideront ensuite à mieux planifier votre voyage.

La monnaie est différente pour les locaux et les touristes

Il existe deux principales monnaies à Cuba, la première est le CUC ou peso convertible. Il est principalement destiné aux touristes et vaut à peu près 0,84 € soit 1 dollar US. C’est donc celle que vous utiliserez le plus souvent si vous décidez de visiter Cuba.

L’autre monnaie, le CUP ou « Monedad Nacional » est, comme son nom l’indique, principalement destinée aux locaux. La différence entre ces deux devises est assez simple à faire même si le symbole qui les désigne, c’est-à-dire le « $ », est le même. En effet, leur apparence est différente. Par ailleurs, le taux d’équivalence est fixe : 1 CUC vaut 25 CUP.

Les casas particulares, des logements intéressants à Cuba

Vous n’aurez pas nécessairement besoin de réserver un logement afin de réussir votre séjour à Cuba. En effet, sur place vous pourrez retrouver de nombreuses « casas particulares ». Ce sont les chambres d’hôtes du pays. Vous pourrez tomber sur elles, rien qu’en arpentant les rues des différentes villes que vous visiterez.

C’est le type de logement le plus répandu à Cuba. Elles sont abordables et sympathiques. La nuitée est souvent de 25 CUC, mais il est possible de la négocier à 15 CUC en fonction des prestations. Les logements avec un meilleur confort coûtent, quant à eux, entre 30 et 40 CUC la nuit.

Où manger lors de votre séjour ?

Les restaurants d’états restent chers ; il est donc conseillé de privilégier les repas proposés par les chambres d’hôtes ou par les restaurants privés appelés Palador. Dans ces établissements, on mange pour 5 à 15 CUC à La Havane, tandis qu’on peut manger pour 2 à 5 CUC ailleurs dans le pays. Vous pourrez y savourer des plats locaux simples, mais délicieux, comme du riz blanc avec du poulet, du bœuf en ragoût appelé « ropa vieja », ou encore l’incontournable langouste grillée.

Ce qu’il faut emmener pour être bien préparé

Afin d’être bien préparé pour votre voyage, il est vivement conseillé de vous procurer un plan de La Havane avant de partir. Vous pourrez ainsi vous orienter plus facilement et éviter de l’acheter au prix fort une fois à Cuba. Par ailleurs, il y a très peu de supermarchés dans le pays.

De ce fait, afin d’être à l’aise lors de votre visite, il est préconisé d’acheter ce dont vous aurez besoin avant votre départ et de les mettre dans vos bagages. Ce conseil est par exemple valable pour les produits de beauté, qui sont rares et chers dans les contrées cubaines.

Autres conseils pratiques

Pour vous déplacer de ville en ville, vous aurez le choix entre le réseau de bus Viazul, le taxi collectif ou la voiture de location (avec ou sans chauffeur). Le bus est un peu moins cher, mais son trajet est plus long. Il est conseillé de lui préférer le taxi lors du départ de La Havane. Concernant la location de voiture, c’est un excellent moyen pour découvrir l’île en toute liberté. Mais louer un véhicule peut être assez couteux.

Ensuite, il est préférable de parler l’espagnol pour ne pas avoir de difficulté ou de faire appel aux services d’un interprète. En effet, les locaux communiquent rarement en français ou en anglais. Enfin, pour visiter le territoire, il faut avoir une carte touristique qu’on peut obtenir directement au consulat de Cuba à Paris ou sur visa-cuba.fr.

Comment voyager avec les enfants?

Comment voyager avec les enfants?

Pour mieux réaliser une vacance de rêve, tout doit être préparé bien avant. Normalement, c’est une grande préparation.  Il y a le bagage, les dossiers, le choix de destination et bien d’autres. Mais c’est encore plus de responsabilité, si vous devez choisir un voyage avec vos enfants. Vous devez non seulement préparer mais surtout rester vigilent. On ne sait jamais ce qui risque d’arriver avec les enfants.

Le choix de lieu

Renseignez-vous sur les conditions d’accueil des enfants, des espaces dédiés sur place, des activités proposées pour les plus petits etc. De nombreuses stations sont spécialement axées sur l’accueil des familles et privilégient dans ce sens les loisirs pour les enfants en proposant des pistes skiables pour débutants, des garderies pour les tout petits et en organisant des animations pour les divertir. Les stations de ski dites familiales sont aussi particulièrement attentives à l’aspect sécurité des domaines skiables.

Comment voyager responsable ?

Pour bien préparer votre voyage responsable dans un camping pas cher la tranche sur mer, renseignez-vous avant de partir sur les coutumes du pays, les choses à faire et à éviter sur place. Imprégnez-vous de la culture locale et faite très attention à vos enfants pour vous sentir comme un poisson dans l’eau une fois sur place et surtout profiter de votre vacance. Si vous réservez votre hébergement à l’avance, privilégiez des structures écoresponsables, et n’hésitez pas à les solliciter pour en savoir plus sur leurs pratiques. Les 3 points à vérifier concernent : la gestion de l’eau, de l’énergie et des déchets. Faites appel à des prestataires locaux qui connaissent la destination et qui sauront vous proposer des logements écoresponsables, ce qui favorisera également le développement économique local ! Des plateformes spécialisées vous aident à trouver une agence locale qui saura vous concocter un voyage sur mesure respectueux de votre destination et de sa population.

Voyager en avion

Le principal avantage si vous choisissez de prendre l’avion avec un enfant sera la rapidité. Certaines compagnies aériennes sont, sur cette question, beaucoup plus flexibles que d’autres. Il est donc important de faire attention à leurs conditions concernant les bagages et suppléments pour le choix des fauteuils, etc. Afin d’éviter les problèmes au décollage et à l’atterrissage, pensez à faire mâcher un chewinggum parvos enfants. Boire un biberon au décollage et à l’atterrissage réduira aussi les inconforts pour les plus petits lors de ces moments critiques.

L’histoire et l’évolution fascinante du kimono japonais

L’histoire et l’évolution fascinante du kimono japonais

Depuis des générations, le style japonais est défini par un seul vêtement: le kimono. Historiquement significatif, esthétiquement attrayant et imprégné de symbolisme, le kimono témoigne de l’élégance exquise de la culture et du design japonais. Nous examinons ici l’évolution impressionnante du kimono, retraçant son histoire exceptionnelle et explorant son rôle dans la culture japonaise contemporaine.

Le port du kimono

Le kimono est un vêtement traditionnel japonais.  Les kimonos viennent dans une large gamme de styles et de modèles. Ils sont généralement cousus à la main en forme de «T» à partir de 4 simples pièces de tissu appelées tan et noués avec une obi ou une ceinture.

L’apparition du kimono japonais

Le kimono a commencé à faire son apparition lorsque le Japon était sous influence chinoise. On parlait alors de Kosode. Ce dernier est un sous-vêtement souvent associé à une jupe ou à un pantalon. Mais ce n’est que durant la période Heian  de l’an 794 à l’an 1185 que le kimono commence à se faire remarquer par son allure, ses ornements et son raffinement. Au cours des périodes suivantes, les styles de kimonos ont continué d’évoluer jusqu’à l’introduction de costumes occidentaux qui ont remplacé le Kimono au quotidien. Mais pour les grandes occasions, le port du kimono japonais demeure ancré dans la culture japonaise, témoignant de sa valeur et de son prestige.

Le symbolisme du kimono

En plus de leur esthétique unique, les kimonos sont appréciés pour leur symbolisme. Le style, le motif, la couleur et le matériau travaillent ensemble pour révéler l’identité individuelle du porteur.

Style

Les kimonos traditionnels viennent dans une variété de styles. Le type de style porté est dicté par une série de critères spécifiques, notamment le sexe, l’état matrimonial et les événements. Par exemple, une femme célibataire porterait un furisode à un événement officiel, tandis qu’un homme propriétaire d’un magasin porterait un happi (un type de veste) lors d’un festival.

Motif

Les motifs, symboles et autres dessins aident également à communiquer le statut du porteur, ses traits de personnalité et ses vertus. Les motifs populaires incluent des éléments inspirés de la nature, tels que des feuilles, des fleurs et des oiseaux.

Couleur

En plus de leurs images, les couleurs des kimonos ont également une signification symbolique. En outre, les pigments utilisés pour obtenir certaines couleurs sont également représentatifs. Les colorants incarnent l’esprit des plantes dont ils sont extraits. Toute couleur médicinale serait également transférée sur le tissu. Le bleu, par exemple, provient de l’indigotier (ai), qui est utilisé pour traiter les morsures et les piqûres, si bien que le port du tissu bleu est censé servir de répulsif contre les serpents et les insectes.

Matériel

Les kimonos sont fabriqués à partir de divers tissus fabriqués et décorés à la main. Ceux-ci incluent traditionnellement le lin, la soie et le chanvre. Aujourd’hui, des matériaux comme la rayonne, le coton et le polyester sont souvent utilisés. Sans surprise, cependant, les tissus non synthétiques traditionnels sont privilégiés.

Le kimono pour les hommes

Le Kimono des hommes ne comporte jamais plus de 5 parures. Il doit être adapté à toutes les cérémonies et événements. De ce fait, il est généralement de couleur sombre et unie. Au niveau de la forme, ce Kimono se démarque par les manches fermées et attachées au reste du costume.

Le kimono pour les femmes

Pour les femmes, les manches sont ouvertes. Et on distingue notamment les styles de kimono féminin suivants :

  • Le Yukata (porté en été)
  • Le Tsukesage (vêtement simple, porté par les femmes célibataires et mariées)
  • Le Furisode (kimono pour les célibataires)
  • Le Kurotomesode (kimono pour les femmes mariées et les mères des fiancés durant les cérémonies)
  • L’Hōmongi (kimono pour toutes les femmes, à porter durant les occasions formelles comme les galas)
  • Le Hikizuri (kimono pour les dames de compagnie)
Voyage en Chine : 2 choses à voir durant un séjour à Wuhan

Voyage en Chine : 2 choses à voir durant un séjour à Wuhan

Wuhan, capitale de la province de Hubei et plus grand port fluvial de la Chine, est une ville des plus fascinantes que vous devrez visiter absolument lors de votre séjour en Chine. C’est surtout un ensemble urbain comprenant les villes de Wuchang, Hanyang et Hankou. Ces dernières ont beaucoup évolué au fil du temps qu’elles ont fini par se réunir en une seule et grande cité : Wuhan. Elle n’a rien à envier aux plus grandes villes du monde avec tout ce qu’elle a à offrir à ces visiteurs. Alors, que voir dans la ville ?

Le complexe touristique, écologique et culturel de Mulan

Profitez de votre voyage en Chine pour découvrir de véritables lieux de vie. Il y a par exemple la zone du tourisme écologique et culturel de Mulan située dans l’arrondissement de Huangpi. En effet, se rendre dans cette attraction est vraiment très agréable pour quitter l’air pollué de la ville. Couvrant une superficie d’environ 186 000 m², l’endroit est composé de plusieurs secteurs individuels.

On peut citer par exemple la fameuse prairie de Mulan qui est un site touristique recouvert de prairies, de pâturages verdoyants et de rivières propres. La plupart des voyageurs viennent en ce lieu pour découvrir des tribus autochtones, les résidences des habitants et pour participer aux activités des organisateurs chinois. Comme activités, il y a les courses de chevaux, le tir à l’arc, les jeux en cercle et la soirée au coin du feu.

Découvrez aussi le mont Mulan. Les visiteurs amateurs de randonnées y trouveront leur bonheur en escaladant la montagne. L’arborescence de la forêt sur cette montagne protège de la température en été. Enfin, si vous souhaitez observer un long canyon, de petites cascades, des rivières ainsi que des roches aux formes singulières, c’est au sein du site touristique des bassins Tianchi de Mulan qu’il faut se rendre.

La tour de la Grue jaune, une belle place à ne pas manquer

Se trouvant sur la colline du Serpent (Shéshān) surplombant la ville et non loin du fleuve Yang-Tsé, la tour de la Grue jaune est également un lieu incontournable de Wuhan. En vous rendant sur place, vous aurez rendez-vous avec une pagode de grande importance pour l’histoire millénaire de la Chine.

Cette tour de cinq étages possède surtout une incroyable architecture typique chinoise. Elle s’élève à 50 m, est construite en bois avec une touche de modernité et est recouverte de tuiles jaunes vernissées ou émaillées. Soutenue par de grands piliers, la tour est équipée de technologies récentes comme un ascenseur.

De plus, elle offre une belle vue à 360 degrés sur Wuhan et le fleuve depuis son plus haut étage. À part cela, l’intérieur abrite d’innombrables œuvres littéraires et culturelles. En prime, le sanctuaire constitue aussi une promenade sympathique avec son parc et est très apprécié des habitants et des voyageurs pour la beauté du paysage.

Les plus beaux pays d’Europe à visiter en 2019

Les plus beaux pays d’Europe à visiter en 2019

Vous projetez de planifier dès maintenant votre escapade au cœur de l’Europe pour cette année 2019. Les destinations européennes ne vous laisseront pas insensibles. La Belgique, la Croatie, le Danemark, la Finlande, la Norvège, la Suède, l’Islande, la Roumanie, l’Ukraine… Il y en a pour toutes les envies et pour tous les goûts. Pour vous aider au mieux à choisir votre future destination de vacances, ci-après quelques-unes des plus belles destinations du Vieux Continent à découvrir sans attendre cette année.

La Norvège

La Norvège figure parmi les destinations incontournables dans la région scandinave. Elle se trouve à l’ouest de la péninsule, bordée par l’océan Atlantique. Tous les ans, un grand nombre de touristes s’y rendent pour découvrir les multiples facettes de cette belle destination. Cette dernière est réputée notamment pour ses impressionnants fjords, ses aurores boréales et ses gigantesques montagnes. Mais ce n’est pas tout, La Norvège offre également une richesse culturelle à découvrir sans modération. Bref, les bonnes raisons pour se rendre au cœur de ce beau pays scandinave ne manquent pas. Cette année, pourquoi ne pas vous laisser séduire par un séjour en Norvège ? C’est un dépaysement assuré ! Voici quelques-uns des sites incontournables au cœur du pays : les Îles Lofoten, Lysefjord, Bryggen, le Parc de sculptures Vigeland, le Musée des navires vikings d’Oslo, le Musée du Fram, le Musée du Kon-Tiki, la Cathédrale Arctique de Tromsø, le Parc national de Hardangervidda, etc.

La Suisse

La Suisse est un pays d’Europe occidentale. C’est une destination européenne très prisée, été comme hiver. Ses paysages à couper le souffle, sa nature à profusion, ses monuments, son histoire passionnante, ses belles villes… en font une destination de choix en 2019. Parmi les incontournables du pays, ne manquez pas la visite de sa capitale : « Berne ». Si vous prévoyez de passer quelques jours au cœur de la ville de Berne, ci-après quelques-uns des immanquables de la capitale : Zytglogge, le palais fédéral, le musée d’histoire de Berne, le parc Zoologique Dählhölzli, le Musée des beaux-arts de Berne, Stiftung Bärenpark Bern, le musée d’histoire naturelle de Berne, le Jardin botanique de Berne, etc. Les villes suivantes méritent également le détour : Zurich, Lausanne, Genève, Fribourg, Lugano, Lucerne, Bâle, etc. pendant votre séjour en Suisse. Ce séjour vous assure un voyage réussi riche en émotions, en découvertes et en activités !

L’Italie

L’Italie est un pays européen reconnu mondialement pour sa cuisine savoureuse ainsi que sa richesse culturelle. Ce beau pays d’Europe figure aussi parmi les destinations les plus prisées du Vieux Continent. Chaque année, des millions de touristes venant des quatre coins de la planète s’y ruent. Pourquoi ne pas programmer un séjour à la découverte de l’Italie et de ses attraits cette année 2019 ? Préparez dès maintenant votre séjour pour en profiter pleinement ! Commencez par lister les sites que vous souhaitez visiter une fois sur place. Vous ne passerez pas ainsi à côté des incontournables du pays. Pour vous aider, voici quelques incontournables de l’Italie : le Colisée, la Côte amalfitaine, la place Saint-Marc, la Tour de Pise, la Fontaine de Trevi, Cinque Terre, le Panthéon, le Musée des Offices, Piazza di Spagna, la Groote Bleue, San Marco, etc. Les choses à voir et à faire sur place sont nombreuses !

Comment organiser un séjour à deux-roues au Vietnam ?

Comment organiser un séjour à deux-roues au Vietnam ?

Lorsqu’on est motard et fan d’aventure, on a souvent envie d’allier ses deux passions. La moto est un mode de transport particulièrement adapté pour visiter un pays comme le Vietnam. Dans cet article, nous allons vous proposer quelques conseils pour bien organiser votre séjour en deux-roues au Vietnam.

Le Vietnam, l’autre pays de la moto

Lorsqu’on évoque l’idée de voyager à moto, la destination qui sort de la bouche de tous les amateurs sont les Etats-Unis. L’ouest des USA est perçu comme le pays par excellence pour se balader à moto. Pourtant, le Vietnam est un pays dont le mode de déplacement principal des habitant n’est rien d’autre que… la moto !

Vous l’aurez compris, toutes les infrastructures routières sont pensées autour de ces usages. Organiser un séjour à deux-roues dans ce pays coule donc de source.

Où trouver sa moto ?

Qui dit voyager à moto dit trouver… une moto ! Le Vietnam étant situé à plus de 10 000 km et déjà rempli de motos, il parait inutile de l’importer, cela coûterait un bras ! Il semble bien plus évident d’en louer une, voire de l’acheter si votre séjour est long, directement sur place.

Vous pouvez aussi passer par une agence spécialisée comme celle-ci qui propose des séjours à moto au Vietnam qui se chargera de ces aspects-là.

Permis, assurance…

Au niveau infrastructure, comme le pays est déjà structuré autour d’une large offre à destination des motards, vous n’aurez aucun mal à trouver loueur, pompe à essence, réparateur et autres entreprises de services.

Au niveau du code, la conduite est relativement simple à moto à condition de faire attention. D’une manière en cas de doute, il vaut mieux laisser la priorité. Si vous avez un doute, l’autre usager de la route vous fera signe, les Vietnamiens étant très sociaux.

Votre moto doit disposer d’une bluecard (la carte grise au Vietnam est bleue !) et un simple permis de conduire international.

L’assurance n’est pas obligatoire mais plus que recommandé. Les routes sont assez chargées et le risque d’accident n’est pas nul. On vous recommande de vous couvrir pour cela grâce à une police d’assurance. A noter également que la santé est privée au Vietnam. En cas d’accident corporel, vous serez bien heureux d’être couvert.

A noter que comme en France, le casque est obligatoire.

Les spots à découvrir

La plupart des personnes qui réaliser un séjour à deux-roues au Vietnam parcourent le pays du nord au sud. Le pays mesure à vol d’oiseau plus de 1600 km.

Par la route, cela représente plutôt 2300 km. Si vous voulez profiter de la cultrue et des villages locaux, comptez un voyage d’au moins trois semaines pour réaliser tout l’itinéraire.

Pour des voyages plus courts, le nord est le secteur recommandé. Vous y découvrirez une campagne typique de ce secteur majoritairement occupée par une culture traditionnelle du riz.

Grâce à la moto, vous pourrez suivre des chemins normalement inaccessibles pour vous fondre totalement dans la population locale et fusionner avec la culture Vietnamienne.

Visiter les calanques à pied ou en bateau ?

Visiter les calanques à pied ou en bateau ?

Entre le travail, les courses et les enfants, on a tous besoin d’un petit moment pour nous détendre. D’ailleurs, c’est ce que notre entourage nous conseille, quand il s’aperçoit que l’o est fatigué. Et après tout, cela nous fait toujours du bien de partir pour découvrir un autre environnement que le travail et les enfants. Le seul problème, c’est que l’on ne sait pas quel endroit choisir, car il est également important d’opter pour un lieu se trouvant à proximité pour ne pas être trop fatigué, en retournant du voyage. Mais en y pensant, pourquoi ne pas opter pour les calanques de Marseille ? En effet, c’est l’un des endroits passionnants qui a toujours attiré un bon nombre de personnes. Pour y parvenir, vous avez deux options : visiter les calanques à pied ou en bateau. Chaque système a bien évidemment ses avantages, mais tout dépend de vous !

Visiter les calanques à pied

Envie de découvrir une expérience magique et exceptionnelle en famille ou entre amis ? Les calanques de Marseille sont un choix excellent. Pour les visiter, vous pourrez parfaitement vous faire accompagner par vos plus fidèles compagnons : vos pieds. Bien évidemment, il est tout à fait possible de visiter les calanques à pied. Le principal avantage ? Cela vous permet de faire tout ce qui vous plait sur la route. Vous pourrez vous arrêter à tout moment, prendre des petits déjeuners au moment voulu, prendre des pauses quand vous le souhaitez… En bref, tout ce dont vous aurez besoin, vous pourrez le faire en toute liberté et en toute tranquillité. Mais bien évidemment, cela va vous prendre quelques bonnes heures de marche ! Alors, mieux vaut vous préparer au maximum pour la grande aventure.

Visiter les calanques en bateau

Si vous souhaitez visiter les calanques avec des enfants de bas âge par exemple, il est certain que vous ne pourrez pas visiter les calanques à pied. Ainsi, il vous faudra vous tourner vers une autre méthode pour effectuer votre visite. Pour cela, la meilleure option sera d’opter pour des visites en bateau. En effet, cela est la meilleure option pour découvrir les calanques en toute beauté et dans les meilleures conditions. De ce fait, que ce soit en couple, en famille ou entre amis, si vous souhaitez vivre une expérience magique et exceptionnelle durant votre voyage et votre découverte, n’hésitez pas à vous tourner vers les visites en bateau. Une bonne option pour vous simplifier la vie, tout en contemplant les pures merveilles sur la route.

Mais vers qui se tourner ?

Envie de découvrir la beauté des calanques en bateau ? De ce fait, sachez qu’aujourd’hui, il existe une et mille manières de réaliser votre rêve, mais la meilleure option reste de contacter une compagnie professionnelle comme Bleu Evasion. Étant un professionnel en la matière, il vous garantit un confort optimal durant votre voyage. En ce qui concerne le prix, cela est assez abordable, vu tous les bienfaits dont vous pourrez en bénéficier. De plus, vous serez accompagné par des guides professionnels pour vous faire découvrir en beauté les calanques. N’est-ce pas ce dont vous avez toujours rêvé ?

Bordeaux, une ville surprenante et impressionnante

Bordeaux, une ville surprenante et impressionnante

Pour voir quelle sensation fait la ville de Bordeaux, il faut aller la voir sur place. Et bien sûr, ce sont les sites incontournables de la ville qui font d’elle un lieu très attractif pour des voyageurs en quête de quelque chose de surprenant. Le séjour peut être de longue ou de courte durée. Mais il faut alors l’organiser à sa guise et en fonction de la réalité. Il faut découvrir la ville de Bordeaux sous ses aspects les plus surprenants et sensationnels. Et pour être entraîné dans le cœur de la visite, il faut découvrir alors l’architecture et les vignes qui font la fierté de Bordeaux.

Comment se rendre à Bordeaux ?

La ville de Bordeaux est une localité qui est desservie par un système de transport assez moderne. C’est pourquoi, la location voiture bordeaux  est tout à fait possible en partance des villes voisines comme Grenoble. Une autoroute relie les deux villes à une distance de quelques centaines de kilomètres. Le voyage en voiture doit se préparer si le parcours est assez long. Les problèmes techniques peuvent surgir à coup sûr si on manque de préparation au cas où un voyage en voiture est envisagé. La révision de la voiture destinée au voyage doit se faire coûte que coûte.

En outre, si l’on souhaite se faire héberger dans cette ville, on peut réserver chez les quartiers plus animés. Mais cela dépend du goût de chacun car le choix est tout à fait vaste. Les hôtels et auberges de jeunesse prolifèrent à chaque coin de rue et ne manquent jamais de clients surtout en haute saison. Avec les réservations faites en ligne, on peut s’y rendre directement quand on débarque sur la ville de Bordeaux. Des conseils importants pour s’emparer de l’hébergement est d’aller du côté de la Place des Quinconces ou de la Place de Saint-Pierre. Le quartier de la Bastide est aussi un bon quartier abordable.

L’organisation du voyage

On est sans nul contraint de faire une location voiture bordeaux pour rendre visite à cette ville. C’est là qu’un programme doit être établi en commençant par la découverte de la ville de Bordeaux. Voilà donc des alternatives pour la promenade au centre-ville pour admirer les jolies façades du quartier de Saint-Michel et Saint-Pierre. Cette promenade n’écarte pas le passage vers la Place de la Bourse et la Porte Cailhau qui est un édifice ressemblant à des châteaux moyenâgeux.

La visite de ces sites est programmée aussi pour aboutir une autre fois au Port de la Lune, classé comme un patrimoine mondial. La cathédrale Saint-André et la basilique Saint-Michel sont tout aussi impressionnantes.

Pour les amateurs de l’art, le Musée des beaux-arts n’échappe pas au programme pour jeter un coup d’œil aux peintures de Rubens, de Matisse ou du célèbre Picasso. C’est une visite singulière et hors de commun que d’autres n’ont pas l’occasion de vivre. Ensuite, le Musée d’Aquitaine se réserve des intérêts particuliers aux visiteurs.

Si le temps le permet encore, une nuit bien éclairée est un moment idéal pour se rendre au Pont de Pierre qui est le plus ancien de Bordeaux. Pour clôturer la visite, on ferait mieux de ne pas oublier les vins de Bordeaux.

Pour voir quelle sensation fait la ville de Bordeaux, il faut aller la voir sur place. Et bien sûr, ce sont les sites incontournables de la ville qui font d’elle un lieu très attractif pour des voyageurs en quête de quelque chose de surprenant. Le séjour peut être de longue ou de courte durée. Mais il faut alors l’organiser à sa guise et en fonction de la réalité. Il faut découvrir la ville de Bordeaux sous ses aspects les plus surprenants et sensationnels. Et pour être entraîné dans le cœur de la visite, il faut découvrir alors l’architecture et les vignes qui font la fierté de Bordeaux.

Comment se rendre à Bordeaux ?

La ville de Bordeaux est une localité qui est desservie par un système de transport assez moderne. C’est pourquoi, la location voiture bordeaux  est tout à fait possible en partance des villes voisines comme Grenoble. Une autoroute relie les deux villes à une distance de quelques centaines de kilomètres. Le voyage en voiture doit se préparer si le parcours est assez long. Les problèmes techniques peuvent surgir à coup sûr si on manque de préparation au cas où un voyage en voiture est envisagé. La révision de la voiture destinée au voyage doit se faire coûte que coûte.

En outre, si l’on souhaite se faire héberger dans cette ville, on peut réserver chez les quartiers plus animés. Mais cela dépend du goût de chacun car le choix est tout à fait vaste. Les hôtels et auberges de jeunesse prolifèrent à chaque coin de rue et ne manquent jamais de clients surtout en haute saison. Avec les réservations faites en ligne, on peut s’y rendre directement quand on débarque sur la ville de Bordeaux. Des conseils importants pour s’emparer de l’hébergement est d’aller du côté de la Place des Quinconces ou de la Place de Saint-Pierre. Le quartier de la Bastide est aussi un bon quartier abordable.

L’organisation du voyage

On est sans nul contraint de faire une location voiture bordeaux pour rendre visite à cette ville. C’est là qu’un programme doit être établi en commençant par la découverte de la ville de Bordeaux. Voilà donc des alternatives pour la promenade au centre-ville pour admirer les jolies façades du quartier de Saint-Michel et Saint-Pierre. Cette promenade n’écarte pas le passage vers la Place de la Bourse et la Porte Cailhau qui est un édifice ressemblant à des châteaux moyenâgeux.

La visite de ces sites est programmée aussi pour aboutir une autre fois au Port de la Lune, classé comme un patrimoine mondial. La cathédrale Saint-André et la basilique Saint-Michel sont tout aussi impressionnantes.

Pour les amateurs de l’art, le Musée des beaux-arts n’échappe pas au programme pour jeter un coup d’œil aux peintures de Rubens, de Matisse ou du célèbre Picasso. C’est une visite singulière et hors de commun que d’autres n’ont pas l’occasion de vivre. Ensuite, le Musée d’Aquitaine se réserve des intérêts particuliers aux visiteurs.

Si le temps le permet encore, une nuit bien éclairée est un moment idéal pour se rendre au Pont de Pierre qui est le plus ancien de Bordeaux. Pour clôturer la visite, on ferait mieux de ne pas oublier les vins de Bordeaux.