Que faire pour une colonie de vacances été

Que faire pour une colonie de vacances été

Votre enfant part pour la première fois pour une colonie de vacances ? Pour un certain nombre d’enfants, c’est une source de stress et d’anxiété. Cependant, il est possible de surpasser cela pour parvenir à faire des vacances sans la présence des parents. Une bonne préparation est donc nécessaire, car votre enfant se trouvera dans un endroit inconnu avec de nouvelles personnes. Il doit apprendre à s’adapter pour profiter de ses vacances comme il le faut !

Une colonie de vacances été bien préparée pour votre enfant

Partir en colonie de vacances été est une chose qui passionne les enfants en quête de découverte et d’amusement avec d’autres enfants du même âge. Si votre enfant s’y intéresse et que c’est également la première fois pour lui, une bonne préparation est plus que nécessaire. Avant plusieurs semaines qui précèdent la colonie de vacances, il faut assurer le confort psychologique de votre enfant en répondant à ses soucis tout évitant d’en causer d’autres. Quand vous donnez l’impression que la séparation vous est intolérable, votre enfant pourra facilement le remarquer et quand il vivra ses vacances comme un moment dramatique dans sa vie. Vous devrez alors présenter le séjour comme une sorte de découverte et de grande aventure. Il est donc conseillé de ne pas projeter sur votre enfant votre peur, car il sera frustré à l’idée de partir en voyage. Vous devrez surtout éviter de parler de choses dramatiques, car ce genre de chose se discute tout au long de l’année, mais pas la veille d’un départ. Sachez retenir votre peur en évitant de le mettre à jour à travers vos attitudes ou vos mots. Il est également à noter que vous ne devrez pas envoyer votre enfant en colonie de vacances s’il est fatigué. Si vous revenez donc d’un long voyage, il vaut mieux ne pas envoyer votre enfant en colonie de vacances. En effet, il aura besoin de ses capacités physiques et psychologiques pour bien s’adapter à son nouvel environnement !

Autres détails à considérer pour une colonie de vacances été

Généralement, les centres de colonie de vacances été mettent au point du projet pédagogique qui met en évidence la vie quotidienne dans le site. Il y a aussi des informations qui concernent les orientations pédagogiques sur place. Quand vous choisissez un centre de colonie de vacances pour votre enfant, n’hésitez surtout pas à demander ce projet. Ainsi, vous aurez un aperçu de la vie au cours du séjour et vous pourrez en même temps considérer les compétences du personnel d’encadrement. Pendant les réunions, il y a des points à nécessairement prendre en compte ! Partir la première fois pour une colonie de vacances peut poser souci sur le choix du thème du séjour. Dans ce cas, il faut alors prendre en compte les désirs de votre enfant. Vous ne devrez pas le contraindre à un séjour qui ne le convient pas, mais plutôt de l’inciter à aller vers un endroit qui lui plaît. Ainsi, son séjour dans la colonie de vacances lui sera

entièrement avantageux. Il en va de même pour les activités proposées sur place, car votre enfant doit pouvoir profiter de son séjour selon ses passions et préférences

Partir à l’aventure dans les 3 meilleurs sites de randonnées à Ushuaia

Partir à l’aventure dans les 3 meilleurs sites de randonnées à Ushuaia

L’Argentine est un pays aux potentialités touristiques incroyables grâce à ses richesses naturelles. Ce pays compte plusieurs adresses dignes d’une visite et recèle de paysages diversifiés qui associent déserts avec forêts ou glaciers avec lacs. Pour votre premier séjour en Argentine, allez à la découverte d’Ushuaia, une ville qui se trouve la plus au Sud dans le canal de Beagle. De là, plusieurs excursions peuvent se faire, mais commencez votre balade par le GlaciarVinciguerra. Vous allez parcourir des sentiers à travers les bois qui vous mènent jusqu’à la lagunaTempanos où se jettent les glaces de Vinciguerra. Le paysage que vous allez y voir serait d’une beauté époustouflante. Il suffit de tourner autour de la lagune pour arriver au pied du glacier. Pendant l’hiver, l’accès dans la grotte est assez difficile, car il y a souvent des avalanches et des crevasses cachées. Par contre, en été, prenez quand même des précautions pour ne pas accueillir la tombée des gros morceaux de glace.

La LagunaEsmeralda, un vrai lieu de détente

Pour la suite, une grosse journée de trek vous attend pour rejoindre la LagunaEsmeralda. Celle-ci est un site incontournable lors de vos séjours en Argentine, surtout parce qu’il n’est pas fréquenté par beaucoup de touristes. Ainsi, vous allez vous immerger dans une forêt luxuriante, où les sentiers sont bien marqués, qu’il est impossible de vous perdre. En revanche, la route est boueuse même pendant les saisons sèches, qu’il vous est demandé de porter des chaussures bien adaptées. La forêt est envahie par les castors qui déforment les passages des cours d’eau pour y construire leur propre refuge, mais mis à part cela, la vue sur la lagune est spectaculaire. Puis, vous pouvez faire un pique-nique au bord de l’eau et admirer sa magnifique couleur qui reflète un bleu miroitant à la lumière du jour.

S’enivrer de la beauté de la nature dans le parc national de la Terre de Feu

Par ailleurs, le meilleur moment de vos vacances en Ushuaia se vit dans le Parc national Terre de Feu. Ce site vous est réservé pour la fin de façon à ce que vous puissiez garder un souvenir inoubliable de votre séjour en Argentine. Le parc vous propose plusieurs randonnées accessibles pour tous, excepté le sentier du Cerro Guanaco. Toutefois, ce dernier est le lieu idéal pour profiter d’un panorama hallucinant sur le parc, la Bahia Lapatana, la LagunaNegra et le lac Acigami. Au cours de votre balade, vous observerez une importante concentration de faune dans la réserve, notamment les caiquenes, les lapins, les hirondelles, les chouettes, ou les ibis. De même, les paysages sont composés de pics enneigés, de lacs entre les montagnes, et une grande étendue de zone côtière. Enfin, vous êtes conviés à mettre des chaussures de randonnées imperméables, car vous marcherez sur des pistes marécageuses à travers les forêts, ce qui signifie aussi que le terrain est glissant.

3 lieux incontournables pour un voyage en Malaisie

3 lieux incontournables pour un voyage en Malaisie

Pays d’Asie du Sud-Est, la Malaisie est une destination touristique qui a la côte auprès des voyageurs venant du monde entier. Ses belles plages, sa culture riche, son histoire passionnante, sa nature luxuriante, ses temples majestueux, etc. sont autant d’attraits qui ne manqueront pas de vous séduire lors de votre séjour. Pour vous aider dans l’organisation de votre escapade en Malaisie, voici 3 endroits incontournables à inclure dans votre itinéraire.

Kuala Lumpur, une ville moderne et dynamique

Kuala Lumpur, capitale économique et financière du territoire malaisien, est une ville ultra-moderne qui mérite largement le détour lors de votre séjour en Malaisie. Abritant une population cosmopolite, elle fascine particulièrement par ses quartiers d’affaires et ses nombreux gratte-ciels, dont les célèbres Petronas Tower. Édifices emblématiques de la ville, ces tours de 450 mètres de hauteur qui sont déjà sublimes de jour sont encore plus époustouflantes la nuit avec leurs lumières dorées et argentées.

Un autre incontournable à visiter dans la cité est le quartier Chinatown. Ses ruelles bordées d’échoppes et de restaurants chinois vous transportent tout droit en Chine. Les passionnés de culture pourront se rendre à l’Islamic Art Museum pour explorer les galeries consacrées à l’architecture islamique ou encore celles exposant les miniatures de mausolées, de mosquées et mémoriaux.

Les îles Perhentian, un archipel aux allures paradisiaques

Les îles Perhentian sont un archipel malaisien se trouvant dans la mer de Chine méridionale. Elles constituent une destination de rêve pour passer un agréable séjour balnéaire loin des trafics et des pollutions des métropoles. Une escapade dans l’archipel vous permet de vous retrouver sur de magnifiques plages désertiques, notamment sur l’île Besar et l’île Kecil qui sont les deux seules îles inhabitées de l’archipel. Seules des infrastructures d’hébergements sont présentes sur ces deux endroits idylliques.

Les eaux bordant les îles Perhentian sont particulièrement claires et abritent une riche biodiversité marine. En explorant leurs profondeurs, vous serez émerveillé de rencontrer des poissons multicolores, des tortues, des requins à pointe noire ainsi que de magnifiques paysages aquatiques. Dans la mesure où vous préférez rester sur la terre ferme, vous pourrez vous prélasser sur les plages sous les ombrages des cocotiers pour admirer le bleu brillant de la mer ou encore les paysages verdoyant à l’horizon. Vous pourrez par ailleurs partir en randonnée pour explorer les jungles et découvrir la végétation naturelle de quelques-unes des îles de l’archipel. Lors de votre passage sur ses fabuleuses îles, ne manquez pas de goûter à une cuisine locale raffinée et succulente.

Pulau Penang, une île à la fois charmante et passionnante

Située au large de la péninsule malaise, Penang est une île se trouvant dans le détroit de Malacca. Bien que la destination soit dotée de sublimes plages désertes et de magnifiques paysages de carte postale, les voyageurs y viennent principalement pour découvrir ses monuments d’influences étrangères. En effet, l’île est culturellement riche en raison de son passé colonial. Lors de votre visite de la destination, ne manquez pas d’explorer sa vieille ville chargée d’histoire.

Cosmopolite, elle abrite de nombreux monuments qui mettent en avant sa multiethnicité. Ainsi, votre passage sur l’île de Penang vous permettra de découvrir le Khoo Kongsi qui est un temple de clan chinois, le fort colonial Cornwallis, la Kapitan Keling qui est une mosquée de style indien, le temple chinois de la déesse de la Miséricorde, le temple hindou Sri Mahamariamman, le temple bouddhiste Kek Lok , la cathédrale anglicane St-Georges et plusieurs autres sites religieux importants. Le pont de Penang qui relie l’île au continent et qui est considéré comme étant le plus long de toute l’Asie du Sud-Est avec plus de 13 km de longueur, compte également parmi les incontournables à découvrir lors de votre escapade sur Penang.

 

 

Tonlé Sap : Découvrir le lac d’eau douce la plus grande de l’Asie du Sud-Est

Tonlé Sap : Découvrir le lac d’eau douce la plus grande de l’Asie du Sud-Est

Le Cambodge est un pays ayant beaucoup de similitudes avec le Vietnam. En même temps, ce pays se démarque de par ses caractéristiques naturelles. Tonlé Sap est considérée comme un symbole du Cambodge parce qu’il est le lac d’eau douce la plus grande de l’Asie du Sud-Est. Suivez-nous durant le circuit au Cambodge pour découvrir cette rivière d’eau douce.

Un pilier de l’économie et de la culture en Cambodge

La rivière Tonlé Sap reste un système combinant le lac et la rivière, elle joue un rôle important dans la vie du peuple cambodgien. Ceci est la plus grande rivière d’eau douce en Asie du Sud qui est reconnu comme une réserve de biosphère mondiale en 1997.

Généralement, pendant la saison sèche (de novembre à mai de l’année suivante) cette rivière est assez étroite et peu profonde avec environ 1 mètre de profondeur et une superficie de 10 000 km2. Durant la  saison des pluies,  l’eau du Tonle Sap est contribuée par le fleuve Mékong en raison de changement de cours d’eau. Donc, le  niveau de l’eau de Tonlé Sap augmente rapidement et la superficie de la rivière atteint 16 000 km2 au maximum.

Avec une telle quantité d’eau, le lac peut atteindre de 9m de profondeur et inonde les champs de riz  ainsi que des arbres dans la région. Cette zone transforme l’endroit idéal pour la reproduction des poissons d’eau douce. À l’arrivée de l’octobre, l’eau va tirer de Tonlé Sap au fleuve Mékong.

Le point fort du grand lac

En raison de terrain particulier avec le système hydrologique qui change le cours d’eau deux fois par an, Tonlé Sap possède l’écosystème diversifié et abondant.  L’accumulation de l’aval contribue un grand nombre de poissons pour Tonle Sap. Ce nombre nourrit 3 millions de personnes, fournit 75% de l’eau douce et 60% de protéines pour les Cambodgiens.

Grâce à la régulation du Tonlé Sap, l’aval du fleuve Mékong n’est pas inondé pendant la saison des pluies et au contraire, durant la saison sèche, il existe environ 50% de l’eau du delta du fleuve Mékong qui est fournie par la rivière Tonlé Sap.

Lors de circuit à Tonlé Sap, vous pourrez certainement profiter de la fête de poisson avec plus de 300 espèces de poissons d’eau douce et d’autres animaux tells que serpent, crocodiles, tortues, trionychidae… En outre, la forêt inondée autour du lac est l’abri de nombreux types d’oiseaux d’eau: cigognes, pélicans…

La population vivant sur Tonlé Sap est le peuple Cham et les Vietnamiens. Les Vietnamiens résident à Tonlé Sap  dans la première moitié du 20e siècle. Lors d’un voyage à Tonlé Sap, les touristes peuvent voyager sur la rivière avec le  bateau en bois et visiter la maison des habitants et découvrir ainsi  savoir la vie quotidienne des endroits.

Située seulement à 30 minutes au centre-ville de la ville de Siem Reap, alors, lors de voyage au Cambodge, vous ne pouvez pas manquer cette destination.

Partir en camping avec son chien : les conseils utiles

Partir en camping avec son chien : les conseils utiles

Toutes les personnes ayant un chien ne peuvent pas se passer de celui-ci tant au quotidien que durant les vacances. Pour cela, une seule solution, pourquoi ne pas l’emmener faire du camping en votre compagnie ? Toutefois, il est nécessaire de bien préparer son voyage pour éviter les mauvaises surprises.

Camping avec un chien : ce qu’il faut emporter

Ce qu’il faut faire en premier c’est de réunir tout ce dont votre chien a besoin tous les jours. Il ne faut surtout pas oublier son panier, sa couverture, pour qu’il puisse bénéficier d’un endroit où dormir.

Il est également essentiel d’apporter ses croquettes et ses petits sacs. Pour cela, deux gamelles seraient utiles pour y mettre son eau et sa nourriture. Avant de partir, il est nécessaire de vérifier si le chien a bien été vacciné et qu’il a bien été traité avec un antiparasitaire.

Mis à part cela, il serait également judicieux si vous trouviez un camping en vogue pour vos vacances. Il existe plusieurs offres sur le site servicevie.com qui pourraient vous convenir et vous permettre de passer de merveilleux séjours.

Avantages de camper avec son chien

Le fait de partir en vacances avec son chien doit être l’équivalent de plaisir. Tant pour le propriétaire, que pour l’animal. Mais, pour que ce dernier soit vraiment à l’aise, il est nécessaire qu’il s’adapte au nouvel environnement. Une fois arrivé sur le camping, il est conseillé de prendre son chien et de le promener tout autour du campement.

Durant un camping, il est habituel que tout le monde vive la porte grande ouverte. Le propriétaire doit donc être bien attentif pour que son chien ne s’enfuie pas. Il y a plusieurs avantages de faire du camping avec son chien. En effet, ce sera l’occasion pour ce dernier de jouer en plein air, quel que soit le type de chien que vous possédez.

Le chien pourra s’épanouir et apprécier les différents aspects qui l’entourent sur le camping. Il pourra également explorer de nouveaux horizons. Tout le monde sait que l’air frais fait du bien et améliore la santé des humains. Ce sera donc aussi le cas pour votre chien. Faire du camping, permettra non seulement à ce dernier de se détacher de la routine, mais également à son propriétaire. Cela permettra en plus de tout cela de renforcer le lien entre l’animal et le maître, et de profiter d’un beau séjour sur le camping.

 

Visiter l’Indonésie : promesse d’incroyables découvertes dans ses eaux

Visiter l’Indonésie : promesse d’incroyables découvertes dans ses eaux

Un grand nombre de voyageurs visitent l’Indonésie chaque année. Il y a bien sûr ceux qui y viennent pour découvrir sa culture et la richesse naturelle de ses terres. Mais nombreux aussi sont ceux qui y viennent pour explorer ses eaux. En effet, le plus grand archipel du monde est, à juste titre, l’une des meilleures destinations de plongée au monde.

L’Indonésie est une destination idéale pour la plongée sous-marine

Assurément, l’Indonésie est une destination faite pour la plongée sous-marine. En effet, sa biodiversité sous-marine est l’une des plus riches de notre planète. En général, bien peu parmi ceux qui ont déjà fait le voyage en Indonésie regrettent leur séjour. Au contraire, on ne cesse de faire l’éloge des différents spots de l’archipel. Quand même, vu les caractéristiques géographiques de cette destination, il faut s’attendre qu’elle en mette plein la vue aux plongeurs.

Plus de 17500 îles composent l’archipel. Il se trouve aussi au beau milieu du Triangle de corail. De plus, c’est en Indonésie que l’Océan Indien, la Mer de Chine, ainsi que l’Océan Pacifique se rencontrent. Tous ces paramètres représentent les ingrédients qui font que l’archipel indonésien abrite une vie sous-marine d’une incroyable abondance. Cette richesse subaquatique attire un grand nombre de plongeurs venant des quatre coins du monde chaque année, dont font partie photographes, biologistes et bien évidemment plongeurs amateurs.

Les eaux indonésiennes se prêtent à différentes pratiques de plongées. On peut, par exemple, mentionner la plongée de récif, la plongée en dérive, la plongée de nuit, et bien d’autres encore. Ceux qui aiment découvrir les épaves seront bien servis. En effet, on trouve dans les profondeurs des mers indonésiennes des vestiges impressionnants de la Seconde Guerre mondiale.

Un paradis pour les plongeurs

Ainsi, les profondeurs indonésiennes ne manqueront pas d’émerveiller les amoureux de la vie sous-marine. Il faut savoir que c’est en Indonésie que se trouvent les 20 % des récifs de notre planète. Vous pouvez donc imaginer la grande quantité d’espèces qui ont trouvé refuge ici. Plus de 3000 espèces de poissons y sont recensées. On y trouve également pas moins de 600 variétés de coraux et 700 espèces de mollusques.

Raies, tortues, requins, dauphins, dugongs, cachalots et baleines ont élu domicile dans les eaux de l’archipel. Le plus souvent, lors de vos sorties, vous rencontrerez aussi des hippocampes pygmées, des crevettes arlequin, des éponges, des nudibranches, des poissons-papillon, des poissons-lune, des poissons-grenouille, des pieuvres mimétiques, des pieuvres à anneaux bleus…

Bien évidemment, ce ne sont que des exemples parmi tant d’autres, il serait difficile de faire une liste exhaustive ici. Cette énumération ne donne qu’un petit aperçu de ce que l’Indonésie réserve aux plongeurs et est faite pour mettre un peu l’eau à la bouche de ceux qui n’ont pas encore fait le voyage. D’ailleurs, en passant, en plongeant dans les eaux de cette destination, vous serez aussi émerveillé par ses paysages subaquatiques. Vous pouvez, entre autres, y découvrir des tunnels de lave, des canyons ou encore des monts volcaniques.

Les meilleures découvertes se passent dans les cénotes

Les meilleures découvertes se passent dans les cénotes

Pour ce qui aime les nouvelles expériences, la visite des cénotes et vivement suggérer. Ces merveilles sont à la fois un plaisir pour les yeux et aussi pour le cœur. A part les sites archéologiques et touristiques qui font la renommée du Mexique, le pays regorge également de différentes sortes de ces gouffres naturels qui font la joie des vacanciers.

Un endroit à ne pas manquer

Le Mexique est un pays qui ne cessera pas de surprendre avec ses merveilles. Au Sud-Est du pays se trouve la péninsule du Yucatán. Bien entendu, elle possède des réserves naturelles comme toutes les villes du pays. Mais ce qui la rend spéciale c’est sûrement les nombreux avens qu’elle contient.  Dans cette région, ces gouffres abondent aussi bien en ville que dans les forêts. Il n’y a pas plus excitant que d’effectuer une plongée cénote Tulum. Pour information, Tulum est l’une des villes du Yucatán qui possède l’une des plus profonds cénote du pays et également l’une des plus admirables. Dans cette localité, ces cénotes sont l’une des curiosités qui fait la renommée de cette ville. Rien de telle qu’une virée en famille en direction de ces cénotes pour bien se ressourcer. Sur ces lieux très distinguées, on peut également tomber sur les habitants naturels des lieux qui sont les coatis. Ces étranges mammifères gourmands qui font toujours pairs avec les cénotes. Tous ces joyaux méritent vraiment d’être visités minutieusement pour ne pas être déçu.

La sensation magique de la plongée

Ce véritable chef-d’œuvre de mère nature fait la joie des touristes qui visitent la localité de Yucatán. Les cénotes peuvent atteindre jusqu’à plus de 300 mètres de profondeur comme celui du Zacatón et ses 328 mètres. En plus d’être un endroit splendide, les cénotes sont désormais devenues une attraction touristique incontournable. On peut y effectuer un pique-nique, des shootings, des baignades mais le plus amusant reste la plongée. On explore le fond de l’eau avec les cavernes souterraines et les galeries qui s’y abondent au fond de ces gouffres. On emmenant les appareils photos en peut également avoir des vues panoramiques de ces endroits féériques qui  transportent dans un rêve. L’eau est claire, pure et bien entretenue car avant de faire la plongée, il faudra se baigner pour enlever les différents produits qui polluent l’eau. Il n’y a pas assez de mots pour décrire la sensation lorsqu’on effectue la plongée dans les cénotes. C’est tout simplement magique.

Une croisière pour trouver les flamants roses de Celestun

Une croisière pour trouver les flamants roses de Celestun

Pour un voyage inoubliable au Mexique, il faut absolument passer par la péninsule de Yucatan. Allant d’illustres édifices antiques aux panoplies de grottes d’eau douce souterraines, c’est la destination la plus recommandée par les promoteurs de voyage dans cette région du monde. Mais la surprise ne s’arrête pas là, Celestun renferme aussi un paysage stupéfiant d’une zone humide décorée par l’éclat attrayant de flamants roses.

Celestun, la ville aux milles découvertes

Il n’y a rien de mieux pour une excursion francophone au Mexique digne de ce nom que de profiter des bonnes aires des balades en forêt. La réserve de Celestun a un paysage parfait pour les aventureux de la nature. Dans cette région côtière sauvage, il existe plus de flamants roses que d’habitants. Celestun est un village très paisible de pêcheurs dont le nom signifie Pierre Peinte. C’est la destination parfaite pour ceux qui veulent se libérer des routines citadines. Bronzer sur les superbes plages isolées et baigner dans les eaux émeraude du Golfe du Mexique, faire plaisir à ses papilles en goutant aux meilleurs fruits de mer de la région dans les Palapas, des restaurants au toit de paille qui servent les spécialités locales. Ces restaurants utilisent de nombreux ingrédients issus de la cuisine traditionnelle Maya. Mais la plus grande attraction à Celestun reste la réserve de Biosphère Ria. Cette réserve est l’un des plus beaux espaces naturels du Yucatan grâce à ses mangroves qui couvrent les limites des zones humides dominantes.

Le spectacle illustre des flamants roses

Pour observer de près les flamants roses, il est conseillé de se rendre au Parador éco touristique Ria Celestun où de nombreuses infrastructures ont déjà été mises en place pour accueillir les touristes venus spécialement pour observer ces oiseaux. Il sera alors proposé une balade au milieu des lagunes et des mangroves, à bord de petits bateaux pour pouvoir admirer de près ces merveilleuses créatures. Cette virée en bateau durera à peu près une demi-heure et le meilleur moment pour partir est entre 8h à 10h du matin, heures auxquelles ces oiseaux sont les plus visibles. Pour faire partie du voyage, on devra dépenser la somme de près de 1000 pesos pour la location Lancha, ce qui revient très en partageant le frais de location à plusieurs. Des moments inoubliables à partager avec la famille et les amis. De plus un condo Mexique à moyen prix sera disponible pour accueillir les visiteurs lors de son séjour.

Un voyage en Asie : quelle destination choisir?

Un voyage en Asie : quelle destination choisir?

Les vacances s’approchent, ou passer ses vacances est une question qui revient chaque année. Pourquoi ne pas essayer l’Asie, des lieux touristiques sont aussi disponibles en Asie même si les Asiatiques sont très travailleurs. Ce continent offre de nombreux sites d’attraction touristique, il possède également une nature d’une richesse incroyable.

Les atouts de l’Asie

L’Asie est le plus grand des cinq continents, il est aussi le plus peuplé parce que soixante pour cent de la population mondiale s’y trouvent. Une des destinations touristiques les plus prises de l’Asie est le mont Everest, c’est la plus haute montagne du monde, elle fait exactement huit cent quarante-huit mètres de hauteur. L’Asie regroupe une grande variété de faune et de flore grâce à sa division en quatre grandes zones climatiques. De l’Est au Sud, la zone climatique est appelée l’Asie des moussons, du centre à l’Himalaya, c’est celui des montagnes, du côté de l’Arctique, l’Asie froide et sèche du côté Ouest. La seule différence avec une excursion au Mexique, c’est que les anciennes civilisations n’étaient pas des Mayas, mais des ruines d’une autre civilisation sont aussi présentes.

Qu’y a-t-il en Asie ?

Presque tous les pays du continent asiatique sont intéressants d’abord par ses cultures, mais aussi par sa nature et ses plages. La Chine porte aussi encore aujourd’hui des vestiges ancestraux de plus de cinq mille ans. La grande muraille de Chine renferme une histoire mystérieuse, elle est mondialement connue pour sa longueur immense. Cette fois-ci, c’est la future qui impressionne, Shanghai est une destination de rêve pour les vacances. Une vue panoramique du quatre-vingt-huitième étage de la célèbre Tour vous fera tomber amoureux du pays. L’Indonésie est le plus grand archipel du monde, il est composé de treize mille six cent soixante-dix-sept iles. Il est réputé pour ses grandes rizières en terrasse aux vues magnifiques. La célébrité de l’Inde se doit à Taj Mahal traduit en français le palais de la couronne, c’est un mausolée construit entièrement en marbre blanc par un empereur en mémoire de son épouse.

Article rédigé par : Acheteraumexique

Voyage en Malaisie, découvrir le pays autrement

Voyage en Malaisie, découvrir le pays autrement

Une des caractéristiques qui différencie la Malaisie des autres pays d’Asie du Sud-Est est sa division en deux parties principales. La Malaisie occidentale qui occupe la moitié sud de la péninsule partagée avec la Thaïlande, ainsi que de la Malaisie orientale située sur l’île de Bornéo, dans la mer de Chine méridionale. Pourquoi ne pas découvrir ce pays d’une autre manière en privilégiant la Malaisie occidentale pour son riche patrimoine culturel et la Malaisie orientale pour sa richesse naturelle ?

Visiter la Malaisie occidentale pour son patrimoine culturel

Contrairement à l’autre partie du pays, la Malaisie occidentale est particulièrement riche culturellement. En effet, lors de votre voyage en Malaise, préférez un séjour en Malaisie occidentale pour une visite culturelle. Elle est plutôt une destination malaisienne célèbre pour ses grandes villes telles que Kuala Lumpur, Kota Bahru ou encore Melaka. Elles sont dotées de plusieurs attractions touristiques, où se mélangent d’ailleurs presque toutes les religions du monde, coutumes et cuisines.

Mais Kuala Lumpur est sans doute la plus célèbre d’entre elles, puisqu’elle est aussi la capitale de la Malaisie. Elle est une agglomération moderne avec ses gratte-ciel et surprenante par la diversité culturelle qui s’y trouve. Les plus impressionnantes tours de la capitale sont notamment les Tours jumelles Petronas ainsi que la Menara ou la Tour de la Communication. Par ailleurs, de nombreux quartiers de la ville témoignent aussi de présence de diverses cultures dans la ville. C’est le cas de Little India avec ses couleurs flamboyantes, ses saveurs et odeurs de la cuisine indienne se mélangeant avec les spécialités locales. Ou bien Chinatown et son grand marché aux puces en plein air. On peut aussi découvrir dans plusieurs quartiers de la ville des empreintes coloniales et ancestrales grâce à diverses architectures et bâtiments anciens.

À la découverte des richesses naturelles de la Malaisie orientale

La Malaisie orientale, c’est l’île de Bornéo, divisée en deux États : Sabah et Sarawak. Cette partie de la Malaisie est surtout célèbre pour être un paradis de l’écotourisme. On y trouve plusieurs parcs nationaux, forêts et îles tropicales. D’ailleurs, les amoureux de la nature seront plus qu’heureux en les explorant.

En effet, le parc de Kinabalu dans l’État du Sabah par exemple possède le plus haut sommet de la Malaisie : le mont Kinabalu. Qui plus est, il est inscrit sur la liste du patrimoine mondial par l’UNESCO. On y trouve diverses plantes et faunes exceptionnelles dont certaines sont endémiques. Le parc national Gunung Mulu est aussi un endroit à ne pas rater lors de votre séjour en Malaisie. En outre, il se trouve dans l’État de Sarawak. De toute l’Asie du Sud-Est, elle est considérée comme étant la zone naturelle la plus extraordinaire. Ce parc possède un des plus longs labyrinthes de grottes du monde.