La colonie de vacances, une occasion à ne pas manquer pendant les vacances

La colonie de vacances, une occasion à ne pas manquer pendant les vacances

 

Le souhait de tous les enfants et également des adolescents est sans doute de partir en colonie de vacances. En effet, les vacances sont les plus belles périodes pour un enfant. ? Ce qui n’est pas le cas pour les parents surtout si ces derniers souhaitent envoyer son enfant en colonie de vacances. En effet, tous les parents ne souhaitent qu’une chose : que le séjour de son enfant se déroule à merveille pour qu’ils puissent entièrement s’épanouir dans sa nouvelle découverte. Mais pour cela, que faire ? Voici quelques astuces pour garantir un séjour parfait et inoubliable à tous les enfants.

Le choix de l’organisme

Bien évidemment, la première astuce pour garantir la perfection d’un séjour durant la Colonie de vacances ado est de bien choisir l’organisme auquel les parents vont confier le bonheur et l’épanouissement de son bout chou durant son séjour. Aujourd’hui, certes, il existe un grand nombre de compagnies de colonie de vacances, mais le choix reste un véritable casse-tête étant donné qu’il n’est pas facile de différencier un professionnel d’un simple amateur. De ce fait, que faire ? La meilleure façon de trouver une meilleure compagnie est surement de demander conseil à notre entourage. Ainsi, ce dernier pourra nous recommander un organisme et pourra même nous raconter son expérience en choisissant ce dernier. Un point incontournable pour juger la qualité de service de l’entité en question. Par ailleurs, on pourra également consulter internet pour voir les avis des parents sur l’entité en question.

Le choix du thème

Une fois que l’organisme a été choisi, il est maintenant temps de passer au choix du thème. Étant donné que la passion varie d’un enfant à un autre, et étant donné que l’objectif des entités est de satisfaire chaque participant, aujourd’hui, les colonies de vacances proposent des thèmes variés. Il existe de ce fait un séjour uniquement fait pour les amateurs de sport (surf, natation, foot), séjour à la ferme, randonnée, cirque, théâtre, informatique, cuisine… Bien évidemment, le choix dépend de la passion de l’enfant ou de l’adolescent. Dans le cas où les parents hésitent, il vaut mieux consulter l’avis de son enfant. D’ailleurs, il sera bien dommage de choisir l’informatique comme thème alors que l’enfant est passionné par le théâtre. Pour ne pas se tromper, l’idéal sera de consulter l’avis de l’enfant afin de savoir ce qu’il aimera effectuer durant ses vacances.

La préparation des affaires

Après avoir choisi l’organisme et le thème du séjour, quelques jours avant le départ en Colonie de vacances ado, il faut préparer ses affaires. L’idéal, c’est de faire sa valise avec lui. Ainsi, l’enfant ou l’adolescent pourra facilement se souvenir de toutes les choses qu’il a portées. S’il s’agit de sa première colonie, il est préférable de lui rassurer en lui rappelant que tout ira bien et que durant son séjour, il passera des moments inoubliables et parfaits. Pour l’habituer à passer des nuits ailleurs, passer une nuit chez mamie, chez une tante ou chez un copain de classe est conseillé. Lors de la préparation de sa valise, il faut lui demander s’il souhaite par exemple emporter son doudou ou une photo de famille pour se sentir à la maison. Il faut également penser au moindre détail comme les vêtements chauds ou les chaussettes pour parfaire le séjour.

Un voyage en Grèce : la terre des légendes

Un voyage en Grèce : la terre des légendes

La Grèce déploie un relief montagneux entre la mer Égée et la mer ionienne. Ce pays d’Europe du Sud attire les visiteurs venus explorer ses vestiges antiques comme en témoigne sa capitale Athènes. Au sud du pays, la cité invite les voyageurs à visiter les temples de l’Acropole d’Athènes, dont le Parthénon. Au centre de la ville, ce temple dédié à la déesse Athéna est construit d’un marbre provenant de la montagne Le Pentélique au nord-est de la ville. Au sud de l’Acropole d’Athènes, le temple de Zeus vaut également le détour pour admirer ses 15 colonnes corinthiennes restantes.

Les multiples visages de la Grèce

Au nord de la Grèce, Thessalonique possède également des sites culturels à découvrir comme la Tour blanche, le monument emblématique de la ville. Sur LeoforosNikis, la tour de forme cylindrique, haute de 35 m, offre une vue magnifique sur la ville et abrite un musée qui retrace l’histoire de la ville. Le charme de la Grèce réside également dans ses îles à l’instar de l’archipel de Dodécanèse, au sud-est de la Grèce, qui possède des îles à la culture riche. Mettez le cap sur l’île de Patmos, au sud de la mer Égée, pour visiter le monastère Saint-Jean-le-Théologien. À proximité de la grotte de l’Apocalypse, celui-ci abrite dans son musée des icônes, des bijoux, des manuscrits enluminés et autres argenteries.

L’île d’Hippocrate : le trésor de la Grèce

À l’est de la mer Égée, Kos ou l’île d’Hippocrate invite les voyageurs sur les traces du célèbre médecin et enseignant. Au sud-ouest de la ville de Kos, la capitale, vous trouverez l’arbre sous lequel Hippocrate a transmis son savoir-faire de la médecine et déclamé son serment. Au nord-est de l’île, la ville invite également les visiteurs à rejoindre le site archéologique d’Asclépiéion. Sur la place Elefterias, admirez la jolie coupole ocre de la mosquée du Defterdar. La mosquée de Gazi Hassan Pacha vaut également le détour pour sa double ligne de fenêtres. Bâtie en 1786, cette mosquée se dresse sur la place de Platane. À l’entrée du port, observez la forteresse de Kos, un exemple typique de l’architecture de défense de l’ordre de Saint-Jean.

Découvrir Kos aisément

Un voyage à Kos rime également avec détente et loisirs. Au nord de l’île, profitez de la plage de Mastihari pour pratiquer du canoë-kayak et planche à voile. Pour mieux vivre votre séjour à Kos, apprenez les bases de la langue anglaise. Ainsi, vous pourrez communiquer facilement. Angelio Academia propose des cours d’anglais à Paris pour tous les niveaux. Vous allez maitriser les bases de la langue internationale avant votre départ. Pour cela, retenez les adresses suivantes :

– 20 rue Godot de Mauroy 75009 Paris : le centre de cours à partir du 1er septembre 2018.

– 8 rue de Prague 75012 Paris : le bureau administratif pour toute inscription et pour prendre des informations.

Les locaux sont accessibles via les lignes de métros et RER : Saint Lazare, Concorde, Opéra et Madeleine.

Les adresses touristiques tahitiennes à absolument découvrir

Les adresses touristiques tahitiennes à absolument découvrir

Les gens qui veulent se dépayser sont invités à aller en Polynésie française. Il s’agit de l’une des régions de la planète les plus visitées grâce à son cadre exotique. En effet, les paysages y sont majoritairement dominés par des lagons paradisiaques et de superbes plages immaculées. La température moyenne locale est d’environ 27 °C. Par ailleurs, parmi les îles à visiter lors d’un séjour en Polynésie, on retient celle de Tahiti. Ce haut lieu touristique, situé au cœur du Pacifique sud, appartient au groupe d’îles du Vent. En s’aventurant sur ce magnifique bout de terre, les vacanciers auront l’occasion de voir ses points d’intérêt. Parmi les endroits où il faut impérativement se rendre, on retient, par exemple, la ville de Taravao.Cette dernière, située dans le sud-est de Tahiti, est connue pour sa production du fameux lait « VaiOra ». Il faut savoir que les pâturages environnant cette localité constituent une source de nourriture pour de nombreuses vaches laitières. À titre d’information, en 2016, une fromagerie a été créée dans cette cité pour transformer le lait local. Les fromages obtenus portent les noms de Palet du Plateau, Saint-Tahitien ou encore Tomme du Vent.

Tahiti et son temple chinois

Des séjours en Polynésie française permettront aux estivants de découvrir d’autres adresses touristiques. Pour la suite de leur circuit dans cette collectivité d’outremer, ils pourront ne pas quitter Tahiti, car il y a encore d’autres attractions qui les attendent sur cette île. Le temple chinois Kanti vaut, par exemple, une visite en famille ou en groupe. Ce sanctuaire religieux se trouve à Papeete, dans le quartier de Mamao. Il s’agit plus exactement d’un nouvel édifice remplaçant une ancienne bâtisse édifiée en 1937. Le vieux bâtiment a été détruit par un incendie en mai 1981. Son successeur adopte une architecture orientale avec son toit en pagode rouge, sa façade verte et ses grandes colonnes rouges. Il attire particulièrement les ressortissants chinois en vacances sur le territoire. Pour la petite anecdote, les plans de ce temple ont été dessinés par l’architecte M Liaw. Ce dernier a suivi les principes du Feng Chuilorsqu’il les a élaborés.

Le musée de Tahiti et des îles, un lieu à découvrir

En restant à Tahiti, les aventuriers qui séjournent en Polynésie sont conviés à découvrir le musée de Tahiti et des îles. Cet endroit renferme toute une collection du patrimoine océanien. Il est localisé dans la commune de Punaauia. Cette dernière se trouve à une quinzaine de kilomètres de Papeete. En visitant les lieux, les routards pourront admirer divers objets ethnographiques, des objets d’art sans oublier le fameux herbier. Ils verront notamment le célèbre pétroglyphe des « jumeaux de Tipaerui ». Celui-ci a été baptisé ainsi, car on l’a découvert sur la rive ouest d’une rivière locale portant son nom. Le message qu’il véhicule demeure encore un mystère.

Quelques activités à faire au Pérou pour passer un séjour bien rempli

Quelques activités à faire au Pérou pour passer un séjour bien rempli

Localisé dans l’ouest de l’Amérique du Sud, le Pérou est une destination de choix pour les amoureux de la culture et de la nature. En effet, il regorge de trésors touristiques qui attiseront la curiosité de ces derniers comme l’ancienne cité inca de Machu Picchu, le Temple du Soleil, le parc national de Huascarán, etc. Cette contrée est également une adresse idéale pour vivre des moments inoubliables, car elle propose d’innombrables activités intéressantes aux voyageurs. Les personnes qui rêvent de planer dans les airs sont, par exemple, invitées à faire un tour à bord d’un avion léger au-dessus des géoglyphes de Nazca. Situés dans la partie sud du pays, ceux-ci sont de grandes figures tracées sur le sol et représentent souvent des animaux (un colibri, un singe, un condor…). Ils ont été réalisés, pour la plupart, entre -200 et 600. Lorsque les globe-trotters survoleront ces immenses œuvres artistiques, ils seront sûrement impressionnés de la façon dont les habitants de l’époque les ont dessinés avec précision.

Effectuer du sandboard ou se promener en buggy à Huacachina

Envie de vivre un dépaysement total ? Le Pérou possède un village pittoresque un peu particulier à découvrir, à savoir Huacachina. Située dans la province d’Ica, au beau milieu d’un désert grandiose, cette agglomération rurale est construite autour d’un petit lac, ce qui en fait la seconde oasis du continent. Elle regorge d’hôtels luxueux, de restaurants, d’auberges et bien d’autres lieux d’intérêts entourés de verdure. En séjournant dans cette charmante municipalité lors d’un voyage au Pérou, les bourlingueurs pourront effectuer diverses activités qui leur permettront de profiter d’un merveilleux moment en famille ou entre amis. Il est, par exemple, possible de pratiquer du sandboard sur les dunes de Huacachina. En dévalant ces dernières, les visiteurs passeront un véritable instant d’adrénaline, et ce, dans un environnement sableux à couper le souffle. Ceux qui aiment les randonnées auront également l’occasion de réaliser une promenade en buggy. En se baladant avec ce genre de véhicule, les touristes contempleront toute la splendeur de la région, le tout dans une atmosphère calme.

Randonner dans le parc national de Manú pendant quelques jours

Lors d’un voyage au Pérou, il s’avère être une excellente idée de visiter le parc national de Manú. Localisé dans le sud-est du pays, ce dernier est fascinant de par ses forêts humides, formant un immense paysage verdoyant. Au cours de leur périple dans cette aire protégée de près de 17 163 km², les globe-trotters pourront effectuer une randonnée de plusieurs jours. Cette activité leur permettra de vivre un séjour unique, mais aussi de découvrir la grande biodiversité du parc. En effet, en marchant à travers la jungle de cette réserve naturelle, les touristes verront de nombreuses espèces oiseaux qui sifflent, un vrai plaisir pour les passionnés de l’ornithologie. En outre, ils trouveront des animaux ainsi que des végétaux de toute sorte.

Un voyage pas comme les autre à Cuba

Un voyage pas comme les autre à Cuba

Passer de merveilleuses vacances dans les Caraïbes est souvent le souhait de la plupart des gens qui veulent se dépayser. Parmi les destinations incontournables dans cette région de la planète, il y a l’État insulaire de Cuba. Ce pays est surtout connu pour ses voitures de collections ainsi que ses cigares. Les stations balnéaires du territoire jouent aussi un rôle majeur dans l’accroissement du tourisme local. Celles de Varadero, par exemple, est à ne surtout pas manquer de visiter. Il convient de noter qu’elle est également une ville que les Cubains appellent Playa Azul. Ce nom a un rapport avec les magnifiques plages de ce petit coin de paradis. Par ailleurs, durant leur séjour à Cuba dans la localité de Varadero, les globe-trotters auront l’occasion de faire plusieurs sortes d’activités comme la plongée sous-marine, la pêche, la baignade ou encore la randonnée pédestre à travers les rues de la ville. Une escapade citadine permettra notamment aux visiteurs de découvrir les monuments historiques célèbres de Varadero comme le Monumento a los Martires qui a été érigé en l’honneur du héros national José Julián Martí Pérez.

Visiter La Havane, une étape à inscrire dans l’itinéraire

Lorsque les vacanciers effectuent des séjours à Cuba, la majorité d’entre eux passe inévitablement par La Havane, la capitale du pays. Cette dernière est située sur la côte nord de l’île et s’étend sur une superficie d’environ 720 km². Pour la petite histoire, elle a été érigée en 1515 sous le commandement du conquistador Diego Velázquez de Cuéllar. En outre, il y a beaucoup d’adresses à découvrir à La Havane, dont la forteresse de Castillo de los Tres Reyes del Morro. Ce bâtiment de l’époque colonial est localisé sur un promontoire qui se situe en face de La Habana Vieja. À titre d’information, il figure sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Ses plans datent d’entre 1589 et 1630 et sont l’œuvre de Juan Bautista Antonelli, un ingénieur Italien. Il faut savoir qu’il a été principalement conçu pour protéger l’entrée du port de la ville. Par ailleurs, lors d’une escapade à La Havane, il ne faut pas oublier de se balader sur la promenade de Malecón qui est jonché de nombreux monuments, dont le Castillo San Salvador de la Punta.

S’aventurer à Santiago de Cuba avant de quitter le pays

Le fait d’avoir séjourné à Cuba restera sûrement graver dans la mémoire des vacanciers. Toutefois, avant de retourner dans leur pays respectif, les bourlingueurs sont invités à aller à Santiago de Cuba. Tout comme La Havane, cette ville historique a également été fondée par Diego Velázquez de Cuéllar. Elle compte plus de 420 000 habitants et fut le théâtre de la bataille de Santiago de Cuba. C’est cette dernière qui a donné suite à l’indépendance du pays. En outre, une visite à Santiago de Cuba constitue une occasion de visiter le Château de San Pedro de la Roca. Ce fort est classé UNESCO et mérite des clichés souvenirs.

Que faire pour une colonie de vacances été

Que faire pour une colonie de vacances été

Votre enfant part pour la première fois pour une colonie de vacances ? Pour un certain nombre d’enfants, c’est une source de stress et d’anxiété. Cependant, il est possible de surpasser cela pour parvenir à faire des vacances sans la présence des parents. Une bonne préparation est donc nécessaire, car votre enfant se trouvera dans un endroit inconnu avec de nouvelles personnes. Il doit apprendre à s’adapter pour profiter de ses vacances comme il le faut !

Une colonie de vacances été bien préparée pour votre enfant

Partir en colonie de vacances été est une chose qui passionne les enfants en quête de découverte et d’amusement avec d’autres enfants du même âge. Si votre enfant s’y intéresse et que c’est également la première fois pour lui, une bonne préparation est plus que nécessaire. Avant plusieurs semaines qui précèdent la colonie de vacances, il faut assurer le confort psychologique de votre enfant en répondant à ses soucis tout évitant d’en causer d’autres. Quand vous donnez l’impression que la séparation vous est intolérable, votre enfant pourra facilement le remarquer et quand il vivra ses vacances comme un moment dramatique dans sa vie. Vous devrez alors présenter le séjour comme une sorte de découverte et de grande aventure. Il est donc conseillé de ne pas projeter sur votre enfant votre peur, car il sera frustré à l’idée de partir en voyage. Vous devrez surtout éviter de parler de choses dramatiques, car ce genre de chose se discute tout au long de l’année, mais pas la veille d’un départ. Sachez retenir votre peur en évitant de le mettre à jour à travers vos attitudes ou vos mots. Il est également à noter que vous ne devrez pas envoyer votre enfant en colonie de vacances s’il est fatigué. Si vous revenez donc d’un long voyage, il vaut mieux ne pas envoyer votre enfant en colonie de vacances. En effet, il aura besoin de ses capacités physiques et psychologiques pour bien s’adapter à son nouvel environnement !

Autres détails à considérer pour une colonie de vacances été

Généralement, les centres de colonie de vacances été mettent au point du projet pédagogique qui met en évidence la vie quotidienne dans le site. Il y a aussi des informations qui concernent les orientations pédagogiques sur place. Quand vous choisissez un centre de colonie de vacances pour votre enfant, n’hésitez surtout pas à demander ce projet. Ainsi, vous aurez un aperçu de la vie au cours du séjour et vous pourrez en même temps considérer les compétences du personnel d’encadrement. Pendant les réunions, il y a des points à nécessairement prendre en compte ! Partir la première fois pour une colonie de vacances peut poser souci sur le choix du thème du séjour. Dans ce cas, il faut alors prendre en compte les désirs de votre enfant. Vous ne devrez pas le contraindre à un séjour qui ne le convient pas, mais plutôt de l’inciter à aller vers un endroit qui lui plaît. Ainsi, son séjour dans la colonie de vacances lui sera

entièrement avantageux. Il en va de même pour les activités proposées sur place, car votre enfant doit pouvoir profiter de son séjour selon ses passions et préférences

Partir à l’aventure dans les 3 meilleurs sites de randonnées à Ushuaia

Partir à l’aventure dans les 3 meilleurs sites de randonnées à Ushuaia

L’Argentine est un pays aux potentialités touristiques incroyables grâce à ses richesses naturelles. Ce pays compte plusieurs adresses dignes d’une visite et recèle de paysages diversifiés qui associent déserts avec forêts ou glaciers avec lacs. Pour votre premier séjour en Argentine, allez à la découverte d’Ushuaia, une ville qui se trouve la plus au Sud dans le canal de Beagle. De là, plusieurs excursions peuvent se faire, mais commencez votre balade par le GlaciarVinciguerra. Vous allez parcourir des sentiers à travers les bois qui vous mènent jusqu’à la lagunaTempanos où se jettent les glaces de Vinciguerra. Le paysage que vous allez y voir serait d’une beauté époustouflante. Il suffit de tourner autour de la lagune pour arriver au pied du glacier. Pendant l’hiver, l’accès dans la grotte est assez difficile, car il y a souvent des avalanches et des crevasses cachées. Par contre, en été, prenez quand même des précautions pour ne pas accueillir la tombée des gros morceaux de glace.

La LagunaEsmeralda, un vrai lieu de détente

Pour la suite, une grosse journée de trek vous attend pour rejoindre la LagunaEsmeralda. Celle-ci est un site incontournable lors de vos séjours en Argentine, surtout parce qu’il n’est pas fréquenté par beaucoup de touristes. Ainsi, vous allez vous immerger dans une forêt luxuriante, où les sentiers sont bien marqués, qu’il est impossible de vous perdre. En revanche, la route est boueuse même pendant les saisons sèches, qu’il vous est demandé de porter des chaussures bien adaptées. La forêt est envahie par les castors qui déforment les passages des cours d’eau pour y construire leur propre refuge, mais mis à part cela, la vue sur la lagune est spectaculaire. Puis, vous pouvez faire un pique-nique au bord de l’eau et admirer sa magnifique couleur qui reflète un bleu miroitant à la lumière du jour.

S’enivrer de la beauté de la nature dans le parc national de la Terre de Feu

Par ailleurs, le meilleur moment de vos vacances en Ushuaia se vit dans le Parc national Terre de Feu. Ce site vous est réservé pour la fin de façon à ce que vous puissiez garder un souvenir inoubliable de votre séjour en Argentine. Le parc vous propose plusieurs randonnées accessibles pour tous, excepté le sentier du Cerro Guanaco. Toutefois, ce dernier est le lieu idéal pour profiter d’un panorama hallucinant sur le parc, la Bahia Lapatana, la LagunaNegra et le lac Acigami. Au cours de votre balade, vous observerez une importante concentration de faune dans la réserve, notamment les caiquenes, les lapins, les hirondelles, les chouettes, ou les ibis. De même, les paysages sont composés de pics enneigés, de lacs entre les montagnes, et une grande étendue de zone côtière. Enfin, vous êtes conviés à mettre des chaussures de randonnées imperméables, car vous marcherez sur des pistes marécageuses à travers les forêts, ce qui signifie aussi que le terrain est glissant.

3 lieux incontournables pour un voyage en Malaisie

3 lieux incontournables pour un voyage en Malaisie

Pays d’Asie du Sud-Est, la Malaisie est une destination touristique qui a la côte auprès des voyageurs venant du monde entier. Ses belles plages, sa culture riche, son histoire passionnante, sa nature luxuriante, ses temples majestueux, etc. sont autant d’attraits qui ne manqueront pas de vous séduire lors de votre séjour. Pour vous aider dans l’organisation de votre escapade en Malaisie, voici 3 endroits incontournables à inclure dans votre itinéraire.

Kuala Lumpur, une ville moderne et dynamique

Kuala Lumpur, capitale économique et financière du territoire malaisien, est une ville ultra-moderne qui mérite largement le détour lors de votre séjour en Malaisie. Abritant une population cosmopolite, elle fascine particulièrement par ses quartiers d’affaires et ses nombreux gratte-ciels, dont les célèbres Petronas Tower. Édifices emblématiques de la ville, ces tours de 450 mètres de hauteur qui sont déjà sublimes de jour sont encore plus époustouflantes la nuit avec leurs lumières dorées et argentées.

Un autre incontournable à visiter dans la cité est le quartier Chinatown. Ses ruelles bordées d’échoppes et de restaurants chinois vous transportent tout droit en Chine. Les passionnés de culture pourront se rendre à l’Islamic Art Museum pour explorer les galeries consacrées à l’architecture islamique ou encore celles exposant les miniatures de mausolées, de mosquées et mémoriaux.

Les îles Perhentian, un archipel aux allures paradisiaques

Les îles Perhentian sont un archipel malaisien se trouvant dans la mer de Chine méridionale. Elles constituent une destination de rêve pour passer un agréable séjour balnéaire loin des trafics et des pollutions des métropoles. Une escapade dans l’archipel vous permet de vous retrouver sur de magnifiques plages désertiques, notamment sur l’île Besar et l’île Kecil qui sont les deux seules îles inhabitées de l’archipel. Seules des infrastructures d’hébergements sont présentes sur ces deux endroits idylliques.

Les eaux bordant les îles Perhentian sont particulièrement claires et abritent une riche biodiversité marine. En explorant leurs profondeurs, vous serez émerveillé de rencontrer des poissons multicolores, des tortues, des requins à pointe noire ainsi que de magnifiques paysages aquatiques. Dans la mesure où vous préférez rester sur la terre ferme, vous pourrez vous prélasser sur les plages sous les ombrages des cocotiers pour admirer le bleu brillant de la mer ou encore les paysages verdoyant à l’horizon. Vous pourrez par ailleurs partir en randonnée pour explorer les jungles et découvrir la végétation naturelle de quelques-unes des îles de l’archipel. Lors de votre passage sur ses fabuleuses îles, ne manquez pas de goûter à une cuisine locale raffinée et succulente.

Pulau Penang, une île à la fois charmante et passionnante

Située au large de la péninsule malaise, Penang est une île se trouvant dans le détroit de Malacca. Bien que la destination soit dotée de sublimes plages désertes et de magnifiques paysages de carte postale, les voyageurs y viennent principalement pour découvrir ses monuments d’influences étrangères. En effet, l’île est culturellement riche en raison de son passé colonial. Lors de votre visite de la destination, ne manquez pas d’explorer sa vieille ville chargée d’histoire.

Cosmopolite, elle abrite de nombreux monuments qui mettent en avant sa multiethnicité. Ainsi, votre passage sur l’île de Penang vous permettra de découvrir le Khoo Kongsi qui est un temple de clan chinois, le fort colonial Cornwallis, la Kapitan Keling qui est une mosquée de style indien, le temple chinois de la déesse de la Miséricorde, le temple hindou Sri Mahamariamman, le temple bouddhiste Kek Lok , la cathédrale anglicane St-Georges et plusieurs autres sites religieux importants. Le pont de Penang qui relie l’île au continent et qui est considéré comme étant le plus long de toute l’Asie du Sud-Est avec plus de 13 km de longueur, compte également parmi les incontournables à découvrir lors de votre escapade sur Penang.

 

 

Tonlé Sap : Découvrir le lac d’eau douce la plus grande de l’Asie du Sud-Est

Tonlé Sap : Découvrir le lac d’eau douce la plus grande de l’Asie du Sud-Est

Le Cambodge est un pays ayant beaucoup de similitudes avec le Vietnam. En même temps, ce pays se démarque de par ses caractéristiques naturelles. Tonlé Sap est considérée comme un symbole du Cambodge parce qu’il est le lac d’eau douce la plus grande de l’Asie du Sud-Est. Suivez-nous durant le circuit au Cambodge pour découvrir cette rivière d’eau douce.

Un pilier de l’économie et de la culture en Cambodge

La rivière Tonlé Sap reste un système combinant le lac et la rivière, elle joue un rôle important dans la vie du peuple cambodgien. Ceci est la plus grande rivière d’eau douce en Asie du Sud qui est reconnu comme une réserve de biosphère mondiale en 1997.

Généralement, pendant la saison sèche (de novembre à mai de l’année suivante) cette rivière est assez étroite et peu profonde avec environ 1 mètre de profondeur et une superficie de 10 000 km2. Durant la  saison des pluies,  l’eau du Tonle Sap est contribuée par le fleuve Mékong en raison de changement de cours d’eau. Donc, le  niveau de l’eau de Tonlé Sap augmente rapidement et la superficie de la rivière atteint 16 000 km2 au maximum.

Avec une telle quantité d’eau, le lac peut atteindre de 9m de profondeur et inonde les champs de riz  ainsi que des arbres dans la région. Cette zone transforme l’endroit idéal pour la reproduction des poissons d’eau douce. À l’arrivée de l’octobre, l’eau va tirer de Tonlé Sap au fleuve Mékong.

Le point fort du grand lac

En raison de terrain particulier avec le système hydrologique qui change le cours d’eau deux fois par an, Tonlé Sap possède l’écosystème diversifié et abondant.  L’accumulation de l’aval contribue un grand nombre de poissons pour Tonle Sap. Ce nombre nourrit 3 millions de personnes, fournit 75% de l’eau douce et 60% de protéines pour les Cambodgiens.

Grâce à la régulation du Tonlé Sap, l’aval du fleuve Mékong n’est pas inondé pendant la saison des pluies et au contraire, durant la saison sèche, il existe environ 50% de l’eau du delta du fleuve Mékong qui est fournie par la rivière Tonlé Sap.

Lors de circuit à Tonlé Sap, vous pourrez certainement profiter de la fête de poisson avec plus de 300 espèces de poissons d’eau douce et d’autres animaux tells que serpent, crocodiles, tortues, trionychidae… En outre, la forêt inondée autour du lac est l’abri de nombreux types d’oiseaux d’eau: cigognes, pélicans…

La population vivant sur Tonlé Sap est le peuple Cham et les Vietnamiens. Les Vietnamiens résident à Tonlé Sap  dans la première moitié du 20e siècle. Lors d’un voyage à Tonlé Sap, les touristes peuvent voyager sur la rivière avec le  bateau en bois et visiter la maison des habitants et découvrir ainsi  savoir la vie quotidienne des endroits.

Située seulement à 30 minutes au centre-ville de la ville de Siem Reap, alors, lors de voyage au Cambodge, vous ne pouvez pas manquer cette destination.

Partir en camping avec son chien : les conseils utiles

Partir en camping avec son chien : les conseils utiles

Toutes les personnes ayant un chien ne peuvent pas se passer de celui-ci tant au quotidien que durant les vacances. Pour cela, une seule solution, pourquoi ne pas l’emmener faire du camping en votre compagnie ? Toutefois, il est nécessaire de bien préparer son voyage pour éviter les mauvaises surprises.

Camping avec un chien : ce qu’il faut emporter

Ce qu’il faut faire en premier c’est de réunir tout ce dont votre chien a besoin tous les jours. Il ne faut surtout pas oublier son panier, sa couverture, pour qu’il puisse bénéficier d’un endroit où dormir.

Il est également essentiel d’apporter ses croquettes et ses petits sacs. Pour cela, deux gamelles seraient utiles pour y mettre son eau et sa nourriture. Avant de partir, il est nécessaire de vérifier si le chien a bien été vacciné et qu’il a bien été traité avec un antiparasitaire.

Mis à part cela, il serait également judicieux si vous trouviez un camping en vogue pour vos vacances. Il existe plusieurs offres sur le site servicevie.com qui pourraient vous convenir et vous permettre de passer de merveilleux séjours.

Avantages de camper avec son chien

Le fait de partir en vacances avec son chien doit être l’équivalent de plaisir. Tant pour le propriétaire, que pour l’animal. Mais, pour que ce dernier soit vraiment à l’aise, il est nécessaire qu’il s’adapte au nouvel environnement. Une fois arrivé sur le camping, il est conseillé de prendre son chien et de le promener tout autour du campement.

Durant un camping, il est habituel que tout le monde vive la porte grande ouverte. Le propriétaire doit donc être bien attentif pour que son chien ne s’enfuie pas. Il y a plusieurs avantages de faire du camping avec son chien. En effet, ce sera l’occasion pour ce dernier de jouer en plein air, quel que soit le type de chien que vous possédez.

Le chien pourra s’épanouir et apprécier les différents aspects qui l’entourent sur le camping. Il pourra également explorer de nouveaux horizons. Tout le monde sait que l’air frais fait du bien et améliore la santé des humains. Ce sera donc aussi le cas pour votre chien. Faire du camping, permettra non seulement à ce dernier de se détacher de la routine, mais également à son propriétaire. Cela permettra en plus de tout cela de renforcer le lien entre l’animal et le maître, et de profiter d’un beau séjour sur le camping.